RP LIBRES
TOUS LES RPS LIBRES!

Voilà comment je vois les choses. (Louis)
There is nothing noble about being poor Ϟ HYDE
RSS
RSS



 
Bienvenue aux nouveaux membres sur Rainbow Community !
Vous trouverez l'annonce d'ouverture ici
Ainsi que le recensement pour les anciens membres ici !

Partagez | 
         

 There is nothing noble about being poor Ϟ HYDE

avatar
Invité
Invité



MessageSujet: There is nothing noble about being poor Ϟ HYDE   Mer 3 Avr - 2:28

Adossé au comptoir du Fanatic, mes pieds se balançaient dans le vide. Mon regard était perdu au milieu de cette foule de gay qui se déhanchaient sous mes yeux au rythme de la musique déjantée que crachaient les baffles. Ca aurait pu être moi, mais pas ce soir. L'idée d'exposer les hématomes, les morsures et les brûlures de cigarette qui ornaient mon dos au premier actif séduisant qui croiserait ma route me branchait pas trop. Ca pourrait lui donner des idées, et si j'étais venu ici, c'était pas vraiment dans l'optique de servir de punching ball pour une nuit supplémentaire. En réalité, si je m'étais aventuré sur le terrain de chasse de mon frère, c'était parce qu'après avoir trimé dur pour arracher quelques pièces de monnaie aux passants, j'avais enfin récolté l'argent nécessaire pour effacer ma dette. J'avais fait le trottoir une putain de semaine durant, que ça soit en le recouvrant de peinture en tant qu'artiste de rue que j'étais ou en me faisant torcher en tant que sac à foutre que j'étais également. Bien sûr, je n'y serais jamais arrivé si je n'avais pas fait quelques économies en parallèle, en supprimant quelques excès, notamment. Les derniers aliments que j'avais ingurgité étaient tous périmés. Et faute d'avoir autre chose à offrir aux cuvettes, je gerbais ma propre bile. Putain d'intoxication alimentaire. Ce n'était pas le seul point négatif de ce régime forcé. Non, en plus de ça, j'avais perdu pas mal de kilos. Je nageais dans mes propres vêtements. Mon sex appeal avoisinait le point zéro et ça, c'était sans oublier le fait qu'en plus de perdre mon frère, j'avais perdu mon conseiller vestimentaire. C'était Hyde qui me fringuait avant chaque sortie, histoire que je passe pas pour un loser de première. Là, c'était limite si on me jetait pas une pièce à la gueule tellement j'avais l'air misérable et pouilleux. Ma désirabilité était portée disparue depuis le moment où mon frangin avait claqué la porte derrière lui, mais ça, j'étais bien trop fier pour me l'admettre. J'étais toujours persuadé de pouvoir me gérer tout seul comme un grand alors que c'était évident que mon déclin était proportionnel aux jours d'absence de Hyde. Je n'étais plus que l'ombre de moi-même et pourtant, je ne m'étais jamais trouvé aussi resplendissant. Putain d'esprit contradictoire de merde.

Seulement voilà, malgré le fait qu'il s'agissait de sa boite gay de prédilection, il n'y avait pas une seule trace de Hyde. Alors que j'avais perdu tout espoir de pouvoir me racheter, ce dernier fit son entrée. Une entrée digne de lui, relevant presque de l'apparition divine. Il avait littéralement enflammé la piste de danse. Ou alors, tout cela n'était qu'illusion. J'avais toujours eu tendance à élever mon frère au-dessus du commun des mortels, même si on ne pouvait nier ses talents de danseur. C'était comme si la musique le possédait. Il maitrisait chaque parcelle de son corps à la perfection, sans parler de la façon tout simplement exquise dont il remuait son fessier. A croire qu'il avait grandi dans les dancings. Je ressemblais à un pingouin amputé d'une palme à côté de lui. Bref, ce n'était pas vraiment le moment choisi pour m'extasier devant sa pseudo perfection. Il ne lui avait pas fallu plus de deux minutes pour se trouver un partenaire sexuel. Il les attirait comme une merde attire les mouches. La comparaison me fit sourire. Ce n'était pas vraiment dans mes intentions de gâcher sa soirée, c'est pourquoi j'avais agi le plus rapidement possible. Ils étaient lancés dans une gigue torride lorsque je m'étais immiscé derrière Hyde, tentant de suivre sa cadence du mieux que je pouvais. Ma main plongea alors dans son boxer pour y glisser un sachet de coke. Là où il serait à l'abri. Peu désireux de m'éterniser et n'ayant aucune envie de lui taper la conversation, je lui avais asséné une claque sur le cul pour qu'il s'attende à se retrouver face à un actif entreprenant plutôt qu'à son passif de frère. Sans même échanger un seul regard avec ce qui me servait de jumeau, je retrouvais ma place au comptoir comme si je ne l'avais jamais quittée. Maintenant, nous étions quittes. Il pouvait toujours regagner ses appartements que ça ne me ferait ni chaud ni froid. Je lui en voulais de m'avoir délaissé et je voulais par-dessus tout lui montrer que moi aussi, je pouvais très bien me passer de lui. Il en avait rien à foutre de ma gueule ? Ca tombe bien, c'était réciproque. Il ne me restait plus qu'à m'en convaincre moi-même et tout irait pour le mieux.
Revenir en haut Aller en bas
         

 There is nothing noble about being poor Ϟ HYDE

 Sujets similaires
-
» Sanvic - Rue de Constantine > Rue Zénoble Gaudouin
» TOUSSUS LE NOBLE (B.A.N)
» SC/AERO - SAMAN - TOUSSUS LE NOBLE
» 015 - Le porc noble
» Swatches Pigments Pure Luxe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit