RP LIBRES
TOUS LES RPS LIBRES!

Voilà comment je vois les choses. (Louis)
Marche pour l'espoir : Sujet commun
RSS
RSS



 
Bienvenue aux nouveaux membres sur Rainbow Community !
Vous trouverez l'annonce d'ouverture ici
Ainsi que le recensement pour les anciens membres ici !

Partagez | 
         

 Marche pour l'espoir : Sujet commun


Je suis arrivé à Zagreb le : 17/07/2011 J'ai posté un total de : 337 kunas en banque. On me dit que : Evangeline Lilly Je crédite : Magma. donc j'ai : 38 ans La classe hein ! Côté cœur je suis : En couple avec : Tea Galiot

http://rainbow-community.forumgratuit.org
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Marche pour l'espoir : Sujet commun   Dim 4 Mai - 15:31


Marche pour l'espoir

Funeral March


Le 5 mars à 9h du matin, rues de Zagreb.

Elle était là, Mila Nola, porte parole de la communauté homosexuelle. Elle était là, armée d'un mégaphone et sa force de l'espoir. Elle a délaissé ses tailleurs habituels pour un t-shirt sur lequel on peut lire "non à la violence" ainsi qu'un simple jean. Ses yeux, ses yeux étaient le miroir de ses sentiments actuels ; rage, colère mais surtout la certitude qu'elle ne sera pas seule aujourd'hui non. Elle sera accompagnée de milliers de personnes qui n'auront qu'un seul mot en bouche " Liberté". La liberté d'aimer, la liberté de choisir la personne qui partage leur couches, la liberté de s'exprimer et de ne pas avoir peur de l'autre. Ils seront là, main dans la main, ils seront là, immobilisés pour l'amour. D'ailleurs, ils commencent à venir, pancartes levées dans le ciel. Quelques médias étaient présentes aussi pour suivre l'évènement et la police avait répondu à l'appel et s'était déplacée afin d'empêcher toute forme de violence.


Vous pouvez répondre à la suite de ce sujet commun. On vous rappelle de faire des petits messages afin de garantir une rapidité de réponse. Les PNJs seront présents aussi =)





PNJ - ne pas envoyer de messages privé.


Dernière édition par Mila Nola le Dim 14 Sep - 14:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marche pour l'espoir : Sujet commun   Mer 7 Mai - 0:33

Le bruit, sourd, le bruit qui flingue tes pauvres oreilles. Tu les avais entendus tôt le matin les cris de rage dans les rues, tu n'avais pas compris. Oh non, tu ne comprends pas grand chose toi. Tu ne comprends pas trop pourquoi les gens se battent. Il se battent pourquoi d'ailleurs ? Peut être que cela à une vague référence avec l'incendie dans une boîte que tu avis entendu, un jour, dans les bouches de deux passants. Peut être qu'ils se battent pour rien en fait. Et toi tu n'y comprends rien, parce que toi tu ne t'interesse en rien à tout ça. Certaines personnes comme toi ne savent pas en fait. Certaines personnes ne veulent pas savoir, ne veulent pas voir combien d'autres personnes, des humains souffrent. Et toi tu fais partie de l'une de ces personnes, trop nombriliste pour comprendre que le changement s'effectue en se battant. Pourtant, on t'a bien appris à toi, le joli Mérovée. Oui, tu as été à l'école, et tu sais pourtant que les femmes elles sont descendus dans la rue pour pouvoir voter. Oui, tout ça tu le sais, parce que les féministes tu en croises pleins les rues, ces filles que tu baises et qui te servent leur conneries de liberté sr un plateau. Finalement, tu ne veux plus comprendre. La société elle te bouffe toi, elle te caresse puis elle te massacre.
Mais t'es l'un d'eux après tout non ? Pas un gay, parce que t'es pas gay. Enfin, tu sais pas si t'es gay. Mais tu sais au mois que tu fais partie d'une minorité, cette minorité qui ne peut pas parler. En vrai, les handicapés aussi devraient venir défiler. Défiler comme vous tous, avec des drapeaux pleins de couleurs. Oh, elles sont belles les couleurs. Tu relèves lentement le visage alors que la foule marche d'un pied ferme dans la rue. Oh, elles sont belles ces couleurs. Ces couleurs sont belles, tu les fixent, là qui dansent dans le ciel. Tu les regardes alors que la folle se rapproche de toi. Et sans prêter attention aux manifestants tu en bouscules un. Le pauvre, il ne voit pas combien tu es bouleversé toi, petit être à regarder les couleurs qui bougent. Peut être que tu as bousculer l'un d'entre eux, peut être qu'il te criera au visage qu'il faut se battre. Et qui sait, tu te battras sûrement avec eux. Au final.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marche pour l'espoir : Sujet commun   Mar 20 Mai - 8:11

Levé tôt, même pas pour aller travailler, même pas pour aller faire des courses, même pas pour aller voir l'homme de sa vie, même pas pour un incendie non. Noah s'était fait réveillé tôt, malgré lui, par des cris. Au début, il pensait que c'était une bande de jeunes voyous qui se battaient en bas, pourtant, son voisin Vladislav lui avait certifié que l'endroit était plutôt calme. Noah se leva à contre cœur en soufflant d’exaspération, il entendit aussi des voix de femmes scander des slogans, les voix des femmes se mélangeaient à des voix d'hommes. Il prit conscience qu'il y avait probablement une manifestation en bas de la rue. Il s'habilla à la va vite et se pencha par la fenêtre, il y avait un énorme groupe de personnes qui marchaient. Il y avait des cameras, des couleurs, beaucoup de couleur, les gens hurlaient "LIBERTE". Noah n'était pas du genre à suivre les informations, ou alors fallait vraiment qu'il tombe dessus par le plus pur des hasards. Que s'était-t-il donc passé pour que tout ces gens cris leur colère dans la rue? Il descendit rapidement, il avait envie de passer chez Vlad, lui demander si il était au courant de quelque chose, il s’arrêta devant la porte de ce dernier puis sa ravisa. Il l'avais entendu jouer de la musique hier soir, il ne s'était pas coucher tôt, il devait encore dormir, ou tout du moins, essayer, vu le bordel dans la rue, le pauvre. Le pompier dévala les marches de l'immeuble quatre à quatre et sortit dans la rue, dans la foule. Il posa une main sur l'épaule d'un homme et lui demanda.

"Que se passe-t-il? Pourquoi cette manifestation? Je ne suis au courant de rien."

Il le regarda, espérant avoir des réponses à ses interrogations et pourquoi pas même ajouter ses cris aux leurs, si ça le concerne.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marche pour l'espoir : Sujet commun   Mar 20 Mai - 9:21

Sans vraiment comprendre ce qui t'arrives tu te retrouves dans une situation plutôt contraignante... En règle général tu ne prends jamais partis et d'ailleurs aujourd'hui non plus tu ne prends ni la défense des uns ni la défense des autres... Tu te retrouve au milieu d'une marche, tu ne sais pas comme tu es tombé de dedans ce que tu sais c'est que comme habituellement tu es tombée dans tes pensées sans faire attention à ce qui t'entoure, les gens qui te connaissent même si ceux-ci sont très peu diraient qu'en effet c'est une habitude chez toi. Tu regardes à gauche à droite, tu te dis qu'il y a beaucoup trop de monde et que tu ne connais personne, mais l'inverse est vrai également personne ne te connaît. Pour ton plus grand plaisir, ainsi tu es dans une marche, une marche okay mais pourquoi? Et bien tu ne pouvais répondre à cette question pourtant jugé simple par une personne normale, mais il faut croire que toi tu es à l'ouest mon pauvre Jason. Tu avais vu et tu entendais se répéter comme un inlassable leitmotiv. "LIBERTY" C'était donc sans doute une marche pour la liberté, la liberté de quoi? ça aussi tu n'en savais rien du tout... Ce que tu savais ce que tu ressentais c'était que la rage était bel et bien présente parmi les troupes. Tu n'es pas en colère et tu te dis que ce n'est pas grave tu marche lentement et tu suis le rythme imposé sans plus te poser de questions... Ce que tu sais c'est que ton appareil photo tu l'as en main et que tu ne peux pas t'empêcher de prendre quelque cliché...
Revenir en haut Aller en bas

Je suis arrivé à Zagreb le : 10/03/2014 J'ai posté un total de : 801 kunas en banque. On me dit que : Leonardo Dicaprio Je crédite : moi donc j'ai : 25 à : Poison/Alice Cooper La classe hein ! Côté cœur je suis : C'est compliqué. avec : Khamsin Horvat, Louis S. Achéron, Bonnie Me, myself and i : <i>"Tout enfant est ainsi confondu la première fois qu'on le traite arbitrairement. S'il vient à vous, il estime avoir droit, par-dessus tout, à la justice. Si vous vous montrez injuste envers lui, il ne cessera pas de vous aimer mais il ne sera plus jamais le même. Nul n'oublie la première injustice" J.M Barrie</i>



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Marche pour l'espoir : Sujet commun   Mar 20 Mai - 9:28

Ca ressemble un peu a une Gaypride. Juste un peu. Sauf que la Gaypride, c'est la fête, des couleurs-en-veux-tu en voilà. C'est un peu ca, ici aussi : des trans, des homos, hauts en couleur, mais pas cette débauche d'énergie quasi cinétique, pas de maquillage outrancier, non (sauf pour les travestis, mais to be or not to be), les visages sont graves, et j'observe la foule qui passe par la grande rue. J'ai entendu les bruits qui ont précédé la marche, télévision, radio, l'appel de Mila qui n'a pas été sans me rappeler l'appel de De Gaulle. Ben ouais. C'est sûr, c'est un peu moins désespéré dans ce cas. Vraiment ? Est-ce tout à fait normal qu'on fasse sauter la gueule a une minorité juste parce qu'ils vont danser ? J'en suis pas bien sûr. Pour le reste du monde, c'est peut être moins grave. Mais ici et maintenant, dans cette ville qui est pré-cursive pour le reste du Pays et même dans le monde, se taire et faire comme si rien ne c'était passé serait une grave erreur.

Je rejoint la marche. Parce que j'ai envie, et aussi parce que je ne m'en tape pas. On peut être libre et avoir des convictions, je crois. On peut être libre et ne pas en avoir rien à faire, non ? Et si on ne peut pas tant pis, j'ai toujours été attiré par la contradiction. On me pose une main sur l'épaule. Je me retourne, pour faire face a un blondinet plutôt canon. Le temps de me souvenir. J'ai déjà vu ta tête quelque part. J'essaie vainement de me rapeller si j'ai déjà couché avec -ben ouais, puis finallement la lumière se fait. Ce type, je l'ai déjà vu, en taule. Noah, c'est ca ?

"Ahaha, le monde est petit !"

Oui parce que, après coup, je trouve ca drole. Mais seulement après coup. Sa question me fait un peu froncer les sourcils.

"Tu as vécu dans une bulle jusque là ? Depuis que le fanatic a exploser, les médias ne parlent que de l'intervention de Mila à la télévision, et de cette marche annoncée. C'est une marche de protestation. On craint des accrochages, mais, il ne devrait pas y en avoir, non ?"


Je le tire dans la foule. Vaille que vaille.

"En attendant tu peux bien faire une promenade pendant une heure ou deux, et ca fera une tête de plus"

Oui oui, je lui laisse pas le choix. Pas vraiment.



Ma cinglée préférée  :ahan!:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marche pour l'espoir : Sujet commun   Mar 20 Mai - 10:36

Noah levait un sourcil, ouais cette bouille, il l'avait déjà vu, ces cheveux blonds et cet air de sale gosse il le connaissait bien, pour avoir passer plusieurs heures en taule, enfermé dans la même cellule que lui, ouais le monde est très petit, en effet!

"Tient donc! Comme on se retrouve!"

Le pompier écoutait attentivement ce que Absynthe lui racontait. Ouais il devait avoir habité dans une bulle, parce qu'il avait l'impression de tout juste atterrir. Il n'était au courant de rien. Alors quoi? Il s'était fait kidnappé par des extra-terrestres et venait juste d'être relâché à l'instant ou comment ça se passe? Pourquoi tout ces gens avait l'air bien informé et pas lui? Il devrait regarder la télé plus souvent ou tout du moins, regarder des chaînes de grands, d'adultes quoi. Parce que lui, à part regarder les dessins animés, c’est sur que c'est pas Winnie l'Ourson ou Dora et Babouche qui lui raconteront qu'il y a une manifestation dans la rue, une manifestation qui plus est qui le concerne.

Le fanatic, c'est cette boîte de nuit qui avait explosé, Demröst lui en avait parlé, lui était pas encore arrivé à Zagreb, donc il n'avait pas vécu ce drame à proprement parlé. Mais pour l'avoir imaginer à travers les paroles et le récit de son amour, Dem, qui avait été en plein dedans, il se sentait concerné et ne voulait plus que ça se reproduise. Des accrochages?

"Il ne faudrait mieux pas qu'il y en ai, les gens vont se faire une mauvaise opinion de nous, et les journalistes vont s'en donner à cœur joie pour nous rabaisser."

Nous, évidement, les homosexuels, bi, trans etc. Les gens sauteront forcement sur l'occasion, le moindre petit truc aussi futile soit-il, servira à ternir la réputation de tout ces gens. Noah se laissait tirer dans la foule bien volontiers, de toute façon, il aurait été parmi les siens de lui-même. Il regarda la foule, la seule tête qu'il connaissait pour le moment, c'était Absynthe, alors il marchait à ses cotés en rajoutant sa voix a celle des autres pour crier "Liberté", inutile de préciser que son accent allemand était une calamité parmi la voix des autres, mais tant pis, ça lui était égal, c'était pas le plus important pour le moment. Il regarda le blondinet à coté de lui:

"Ça fait longtemps que cette marche à débuté?"

Le pompier s'en voulait un peu à lui-même de ne pas être sérieux en ne regardant pas les informations à la télé, il aurait bien aimé être là depuis le début de la marche, mais tant pis, mieux vaut tard que jamais comme on dit.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marche pour l'espoir : Sujet commun   Mar 20 Mai - 14:54

Depuis combien de temps est-ce que tu les suis Dem ? Depuis le début sûrement. Depuis avant ça même. Tu étais là alors qu'il se rassemblaient. Tu les a vu commencer à donner le pas. Tu l'attendais cet événement. Tu l'attendais avec impatience. Il veut beaucoup dire à tes yeux.
Tu les a vécus ces tragiques événements, tu as vécu l'enfer de l'hôpital pendant de longues semaines, et puis tu as repris espoir dans la vie, et la guérison a miraculeusement suivi.
Et dès lors, tout est allé vite, très vite, tu as voulu prendre possession d'une vie que tu savais maintenant si fragile. Maintenant tu avais Noah.
Tu es témoin et rescapé de l'enfer, alors pourquoi ne marches-tu pas à leur côté ? Pourquoi ne fais-tu que suivre leur avancée dans l'ombre ? Pourquoi ne t'indignes-tu pas avec ces parents de victimes ?
Tu as peur, c'est tout. Tu as peur que tout recommence, alors tu joues la carte de la sentinelle, tu les devances et le surveille. Tu les a surveillé jusqu'à présent qu'ils passent devant la demeure de ton bien-aimé. Il doit être en train de dormir à  cette heure-ci, à condition d'avoir le sommeil assez lourd. Du haut de ton muret tu observes, sans te soucier de qui t'observes. Tu te souviens de la douleur et de la peine, tu te souviens du désespoir, et tu te souviens de la guérison. Tes membres n'ont pas encore retrouvé leur puissance d'antan et recommencent à vaciller rien qu'à l'image de tes souvenir.
Tu ne pourrais pas marcher là-bas seul. Tu voudrais juste qu'il te prenne dans ses bras pour t'en donner le courage. Alors tu rêves. Tu l'imagines dans ces rues à la place d'un de ces parents de victime, portant ton image sur sa poitrine comme ils le font. Egoïste pensée se voulant réconfortante. La vigie sur son muret replonge le regard vers la foule. 
Tu aimerais juste ne pas être seul.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marche pour l'espoir : Sujet commun   Mar 20 Mai - 21:09


Aujourd'hui était un jour spécial pour beaucoup de personnes. Elles allaient faire le bien. Comment ? Et bien simplement en marchant. Oui, en marchant. Cela peut paraître stupide et futile mais, ils allaient faire ce sale mouvement répétitif pour une bonne cause. Ils allaient marcher pour l'amour. Oui, l'amour. Ils devaient être tous ensemble pour montrer à quel point n'importe quel amour est fort et impassible. La communauté gay voulait dévoiler une face cachée de tous les cœurs, celle que certains ignorent et que d'autres acceptent fièrement. Elle souhaitait aussi se souvenir des victimes de l'attentat mais d'une façon positive en prônant l'amour paisible. Gretchen, avait entendu parlé de cette marche et lorsqu'il s'agissait d'amour, tout était aussi beau que terrible. La jeune femme avait envie de les suivre dans ces pas brûlants car depuis quelques temps, le beau visage d'une femme hantait ses rêves. C'était celui de Katarina. La blonde était comme hypnotisée par cette troublante beauté et sa fuite incompréhensible. Néanmoins, elle voulait marcher pour commencer à affronter la nature de ses sentiments, si forts peut-on dire. Elle voulait s'opposer aux idées reçues. Elle semblait désirer un nouveau départ avec quelqu'un d'autre. Depuis ses trous de mémoire dus à l'accident, elle avait ce sentiment étrange à propos d'Ivan, son "petit-ami". Elle ne voulait pas de lui dans sa vie mais, bizarrement, elle ressentait une certaine peur de lui, sans savoir pourquoi. La raison était simple. Elle ne souvenait peut-être plus pour le moment mais il l'avait battu et elle commençait à ne plus supporter cette situation. Elle voulait une belle vie. Et elle souhaitait que Katarina en fasse parti même si, il fallait d'abord qu'elle puisse se remémorer tout ce qui s'était passé.

C'est donc le cœur battant que Gretchen arriva sur le lieu de la marche où il y avait déjà beaucoup de personnes. C'est avec une grande fierté qu'elle brandissait ce drapeau multicolore et commençait à marcher tranquillement. Défendre son amour et sa liberté d'aimer était sa priorité.
Revenir en haut Aller en bas

Je suis arrivé à Zagreb le : 08/09/2011 J'ai posté un total de : 1374 kunas en banque. On me dit que : Christopher Mason Je crédite : Vava by H0neyy et signa by moi-même. donc j'ai : 26 ans à : Maksimir La classe hein ! Côté cœur je suis : marié avec : une belle jeune femme nommée Sara Me, myself and i : Underco'



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Marche pour l'espoir : Sujet commun   Mer 21 Mai - 14:57

C'est vrai. La question tourne encore et toujours dans ma tète depuis que j'ai posé les pieds dans cette rue. Qu'est ce que je fous là. Qu'est ce qui m'a pris à vouloir participer à cette marche alors que mon appartenance à la communauté est quasi-inexistante. Mais c'est vrai. J'ai été présent ce jour là, le jour où les Hommes ont détesté les Hommes. Le jour où ce bruit immonde de l'explosion a déclaré une guerre sans raisonnement plausible. Cela me fait toujours mal aux oreilles. Cette haine me fait toujours mal dans le coeur et dans le corps. Alors me voici. Je marche pour l'humanité, je marche pour la tolérance même si je suis le premier à blâmer cette communauté. Aujourd'hui, cela doit changer. Aujourd'hui je décide de laisser ma peur de coté, de l'enfermer à double tour et de marcher pour ceux qui ont perdu la vie pour leur différence.

Plusieurs groupes se sont formés. Je reconnais Absynthe au loin mais je n'irai pas le voir. Pas dans l'immédiat, pas tant que Yoav est là avec moi. Oui, je ne voulais pas m'y rendre tout seul alors je lui ai demandé de m'accompagner. Je lui ai proposé de marcher ensemble pour honorer ceux déchiqueté par l'aveuglement de l'homophobie. Ceux qu'on a entendu crier à l'aide. Ceux qu'on a aperçu dans le bar avant de voir leur morceaux de chair éparpillés sous nos pieds. Cette vision me horrifie et je serre mon emprise sur le bras valide de Yoav. L'autre a été un bouclier solide pour protéger mon visage. Sans cet acte de mon égoïste meilleur ami, à l'heure actuelle, je serai sûrement défiguré. "Du chocolat ?" Je lui présente une petite barre de ma drogue et me concentre à regarder les gens autour de moi. J'espère qu'on sera nombreux aujourd'hui. J'espère que les terroristes comprendront que leur acte ne raillera pas la différence. Aussi puissant qu'il puisse être.


Two For Tragedy
The ticktock of time allows me to see an authent to an echo. New butterfly to a cocoon, the swan to ugly duckling. The lake to an ocean
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marche pour l'espoir : Sujet commun   Mer 21 Mai - 15:04

Tu prends quelques clichés, des visages tristes... Certaines personnes sont mortes et tu te rends finalement compte que tu n'es pas totalement étranger à cette marche, pas dans le mauvais sens du terme bien au contraire d'ailleurs. Tu as essayé du mieux que tu as pu d'aider quelqu'un durant cette Saint Valentin qui a tourner au cauchemar pour certain. Tu avales ta salive... Tu as essayé d'aider un parfait inconnu, tu t'es lamentablement cassé la gueule! Mais ce n'est qu'un petit fait à la con... Plusieurs semaines que tu es ici, plusieurs semaines que tu es perdu dans une ville que tu ne connais pas... Bien loin de tes paysages campagnards... Tu secoues la tête de gauche à droite et tu avances dans cette marche, tu lèves les yeux vers le ciel et tu ne sais que faire à part marcher, tu suis le rythme de leur pas et puis c'est tout... Tu prends des photographies qui ne verront jamais vraiment le jour... Tu ne souhaites pas être connus tu veux garder ton anonymat c'est bien mieux comme ça... Tes yeux regardent la foule, tu ne connais personne.. Et tu te dis que tout va mal... Mais tu n'es pas du genre à avoir des amis seulement des connaissances pour ton plus grand bonheur ou pas...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Marche pour l'espoir : Sujet commun   

Revenir en haut Aller en bas
         

 Marche pour l'espoir : Sujet commun

 Sujets similaires
-
» Carte cadeau sephora... marche pour mac?
» Marche pour poussette pour l'ainé
» Marche pour la terre (27).
» un atelier pour maman ;)
» 1ères chaussures de marche?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit