RSS
RSS



 
Bienvenue aux nouveaux membres sur Rainbow Community !
L’événement spécial Halloween est lancé ici
Le concours d'écriture vous ouvre ses portes juste ici !
Pour finir, la partie débat est ouverte ici !

Partagez | 
         

  ϟ Tobias Zelić (Julien Doré) - Provehito in altum


Je suis arrivé à Zagreb le : 30/03/2018 J'ai posté un total de : 476 kunas en banque. On me dit que : Julien Doré Je crédite : Fae pour l'avatar. MORPHINE pour les images de ma signature et CRIMSON DAY pour le codage de ma signature. donc j'ai : 35 ans à : trešnjevka La classe hein ! Côté cœur je suis : célibataire Me, myself and i :





Kieran ♥️ Le plus beau.
Matea Colocataire 1
Stacey Cliente
Gaelan Voisin
Anja Ma petite soeur
Jouni Mon meilleur ami



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: ϟ Tobias Zelić (Julien Doré) - Provehito in altum   Lun 16 Avr - 0:20


Tobias Zelić
✱ Provehito in atlum ✱


Passes ta souris sur la dernière image !


Que pensez vous de Mila Nola ? Et Goran Horvat ? : J’ai toujours prôné l’amour, peu importe l’âge, le genre ou l’âme de la personne. Pour moi, c’est une personne intéressante qui n’a pas peur de s’exposer au monde pour revendiquer des droits légitimes. Le fait-elle pour les bonnes raisons ? J’ai quelques doutes, pour moi les revendications de la cause ne sont pas forcément celles que l’on tente de mettre en avant. Alors j’ai tendance à me méfier surtout d’un personnage aussi public qu’elle. Peut-être que ses intentions sont plus cachées ? Après tout, même l’Enfer est pavé de bonnes intentions. J’ai tendance à croire que les hommes ne sont pas aussi bons, altruistes et généreux qu’ils tentent de l’être.

Goran semble être un homme clairement méchant, ou du moins assez débile pour écouter les ont dit. Je pense qu’il a une vie assez triste, que la haine n’engendre que la haine. Il n’a pas un point de vue objectif, peut être que quelque chose plus en dessous se cache dans toute cette histoire. Après tout, quelqu’un qui déteste la cause autant et qui milite doit le faire pour une bonne raison non ?

Quel est votre position sur la cause LGTB+ ? Concernant la cause LGTB+, je ne me pose dans aucun camp. Pourquoi choisir un camp ? Je suis de ceux qui prône l’amour, la liberté des mœurs et s’enfermer dans des cases m’est difficile. Pour autant si je devais trancher, ce serait plutôt en faveur des militants, qui ont tous les droits de se battre pour leurs droits. Néanmoins, n’est-ce pas ça le point fort d’une démocratie ? Une si grande liberté dans les choix et les opinions politiques ? Finalement, dans un camp comme dans l’autre, tout le monde a l’impression d’être très légitime.

Pourquoi êtes-vous à Zagreb et comment êtes-vous arrivé là ? J'y ai toujours vécu, ayant grandis ici, Zagreb est ma maison, mon berceau, mon plus beau trésor après la vie elle-même.

Dans quel groupe souhaiteriez vous être et pourquoi ? Dans le groupe des neutres, mon opinion politique n'est pas assez affirmée pour que je prenne part à tout ces débats.

Quel est votre avis sur les différents groupes (Militant, Neutre, Ignorant, Opposant) ? J'ai tendance à ne pas apprécier les opposants qui sont parfois bien trop virulents à mes yeux. Pour les ignorants je pense qu'il faudrait qu'on développe plus la communication, surtout chez certains jeunes qui ne comprennent pas tout cela. Cela permettrait de mieux s'entendre tous ensemble. Pour les militants, je comprend leur revendications et parfois je pense comme eux bien que souvent je n'apprécie pas la façon dont les revendications sont menées. Le groupe des neutres est pour moi la position la plus stable et proche de mes idées.

A Zagreb, 9 habitants sur 10 se déclarent catholiques. Quelle est donc votre confession ? En avez vous une ? Quel est votre point de vue sur la religion ? Il est athée et ne croit pas en la religion mais ses parents sont croyants mais pas pratiquants.


Informations générales


Nom Zelić Prénom Tobias Date de naissance Le 7 janvier 1982 Age 35 ans Nationalité Croate Origines Croates Orientation sexuelle Homosexuel Statut Célibataire Métier ou études Fleuriste Zone du travail Trešnjevka Quartier de résidence Trešnjevka Statut financier Modeste

Caractère & Particularités

Selon certains, j’ai l’âme un peu bohème et l’esprit bien trop rêveur. Mais regardez le monde, comme il est brillant. Il est même brûlant avec tout ces décors, ces sensations. Je me suis rarement senti à ma place enfermée entre quatre murs et ma seule réelle passion dans la vie est le fait de m’éloigner, de toujours marcher quitte à avoir mal aux pieds. J’ai rencontré des mecs trop bourrés la nuit, ou plutôt très tôt le matin. Des filles avec leur valise le matin, s’envolant vers des contrées merveilleuses. Des motards, des militants, des religieux, des coléreux, des amoureux, beaucoup de désespérés, des artistes et des essayistes. J’ai croisé tout un tas de personne et plus je m’éloigne des rues que je connais, plus j’ai tendance à découvrir un nouveau mot dans une langue étrangère, un nouveau regard qui m’éclaire, la sensation déroutante de ne jamais être complètement seul.

J’ai l’âme des poètes, la même qui vous guide vers les expériences interdites. J’ai envie parfois de tout vivre, tout ressentir, tout expérimenter jusqu’à ne rien regretter. Le sentiment un peu pressant de ne jamais avoir le temps, de ne jamais avoir assez fait, assez vue. Le déraisonnable ne me fait pas beaucoup peur et il est parfois compliqué pour moi de mesurer les dangers. Un brin d’insouciance, le sourire béat de l’enfant sur mon visage même à la hauteur de mes trente ans. Les caprices de l’enfant lorsque je n’obtiens pas tout ce que je désire avec la même impatience des insatisfaits. J’ai le cœur d’un adolescent amoureux, le cœur affranchit des lois et des regards désapprobateurs. Je vies une vie d’aventure, une vie douce et excitante à la fois. Je prône le plaisir des sens, l’illusion amoureuse, la souveraineté du désir.

Observez-moi attentivement et sur mes airs d’enfants vous pourrez apercevoir deux beaux yeux vairons, l’un vert comme la jalousie, l’autre bleu comme la peur. Sur les bras les traces de mes voyages, les traces de mes doutes et de mes blessures, des tatouages marqués à jamais dans ma chair. Sous la candeur, de longs cheveux bouclés associés bien souvent à une barbe, pour pas paraître trop bébé. Mais l’insouciance est dans la tête et non sur le visage.



Ft Julien Doré

Pseudo Mr Hyde Age 22 printempsComment es-tu arrivé ici ? Je suis le proprio ! Ton avis sur le forum ? On ne peut pas juger la perfection. Veux-tu voir la "partie câline" ? Oui.



Dernière édition par Tobias Zelić le Dim 10 Juin - 0:08, édité 19 fois
Revenir en haut Aller en bas

Je suis arrivé à Zagreb le : 30/03/2018 J'ai posté un total de : 476 kunas en banque. On me dit que : Julien Doré Je crédite : Fae pour l'avatar. MORPHINE pour les images de ma signature et CRIMSON DAY pour le codage de ma signature. donc j'ai : 35 ans à : trešnjevka La classe hein ! Côté cœur je suis : célibataire Me, myself and i :





Kieran ♥️ Le plus beau.
Matea Colocataire 1
Stacey Cliente
Gaelan Voisin
Anja Ma petite soeur
Jouni Mon meilleur ami



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: ϟ Tobias Zelić (Julien Doré) - Provehito in altum   Lun 16 Avr - 0:21


Moja priča
*Provehito in altum*

J’ai les yeux grands ouvert sur le monde et que c’est beau de pouvoir y lire tout ces souries. Crois-moi, c’est même magique avec toute cette électricité qu’il y à dans les âmes. Ballade toi un peu, ouvres ton regard sur le monde. C’est parfois si beau d’observer les choses, même si bien souvent l’autre une souffrance. Parce que la vie est parfois dur, assez complexe pour que l’autre soit un rival et que les choses autour de nous nous paraissent très troublantes. J’ai les yeux grands ouverts, parfois trop pour mon propre bien. Je les ai depuis ma naissance en réalité, le sept janvier 1982, jour d’hiver peu après la fête de la nouvelle année. Ma mère Elena Zelić, fantaisiste au milieu des autres avec son visage encore poupin du haut de ses vingt quatre ans m’a mis au monde. Une histoire d’amour assez banale, un mariage très jeune avec mon père Ivan, un homme assez ferme et passionnément amoureux de la lecture. Elle était alors étudiante en art, lui l’était en littérature alors qu’il n’avait que vingt ans. Un mariage très tôt suite aux multiples débordements d’amour.

Je suis venu au jour assez tôt pour entendre les oiseaux chantés, voir le soleil se levé. Une histoire splendide aussi resplendissante que le sourire d’un adulte plein de candeur. Et cette candeur, ma mère en était entièrement faite. Une jeune femme aux boucles blondes tombant dans le dos, la silhouette pulpeuse et les joues merveilleusement rondes et roses. Les yeux mangeant l’entièreté de son visage, deux belles pierres précieuses bleues. Bien sûr que mon père en est tombé amoureux qui ne le serait pas ? Parce qu’Elena est ce type de femme trop craquante pour son propre bien, trop candide pour retomber pleinement sur terre. Un monde dans lequel elle nous transporte avec ses dessins, la peinture plein les mains le dimanche après-midi tandis que le gâteau dans le four commencer à brûler. L’odeur de mon père, semblable à celle des bois dehors. Lui toujours posé sérieusement sur son fauteuil, comme si sa lecture était une affaire très sérieuse. Et en un sens il a raison de la considérer comme sérieuse, la lecture et la littérature sont une forme d’art, c’est la nourriture de l’âme humaine. Son sourire amusé lorsque ma mère arrivait catastrophée par ce gâteau. Mais moi je savais qu’il avait éteint le four à temps, comme à chaque fois, car après tout dans la famille c’est toujours lui le plus sérieux.

Ce rêve d’amour aussi merveilleux que court à été significatif de la passion entre deux êtres. Beau mais pas fait pour durer dans le temps. Peut-être qu’ils étaient faits simplement pour me donner naissance ? Personne ne le sait vraiment, car le bel homme qu’était Ivan est tombé amoureux d’une autre et à donner naissance à ma demi-sœur, Anja. Elle est la force calme des océans, la princesse de mon père, le résultat d’une liaison qui a brisée ma mère. Mais Anja elle est splendide, plus jeune que moi de douze années. Le résultat d’une autre belle histoire d’amour et comment en vouloir à notre bel Ivan ‘avoir aimer à ce point deux femmes ? D’en aimer encore plus ses deux enfants ? L’amour ne sait pas se limiter à une personne, peut être que l’homme est ainsi fait ? Peut être est-il fait pour aimer plusieurs personnes, parfois en même temps. Personne n’oublie le regard qu’il porte encore à Elena parfois lorsqu’il vient nous voir. L’amour est intransigeant parfois sans frontières.

Elena a toujours eu l’âme d’une artiste, elle l’est désormais à plein temps exposant souvent dans les galeries d’art de Trešnjevka, là où j’ai toujours grandi. Assez riche pour s’aimer les uns les autres, pas assez pour vivre dans un lieu plus beau. Pourtant je l’ai dit plus haut, ce sont les souries qui sont les plus beaux. Mon père quant à lui est quelqu’un de plus fortuné, travaillant dans une école publique comme professeur.

------------------------------------------------------------------------------------

La première fois que je suis tombé amoureux, c’était un homme au sourire d’ange. Il avait la même candeur que je trouve trop peu de gens. Le regard qui étincelle, les yeux mordorés et le visage poupin. Il s’appelait Leo, un prénom rêveur tout comme lui. C’était la première fois que je ressentais cela, un peu comme l’attraction que l’on a à vouloir faire quelque chose d’interdit. J’ai regardé son sourire et son regard s’est illuminé en me voyant. Peut être qu’il a sonné ma perte ce jour-là. J’étais encore étudiant, et lui était infiniment d’autres choses. La beauté du ciel, la douceur des caresses, un peu de mystère, beaucoup d’espièglerie. Il était doux comme les astres, changeant comme les saisons, déchainé comme les océans. L’amour sonne rarement à votre porte, mais quand il le fait il emporte un peu de vous. Comme si une partie de nous se perdait avec l’autre et rien n’est plus vraiment pareil. Jamais ce ne sera la même routine puisqu’il y aura les souvenirs de l’autre. Le goût des baisers, la tendresse des sourires, la chaleur des regards… Parce qu’il est impossible d’être tout à fait le même lorsqu’on a été désespérément aimer. Que l’on laisse toujours une part de nous dans l’autre et que chacune de nos étreintes nous rend à la fois plus fort et plus vulnérable.

Leo m’inspirait la plus grande des pertes, le plus beau des rêves, la plus triste des larmes. C’était comme l’avoir toujours dans la peau, partout où il allait et ne regarder que lui. Même parmi tous les autres, et toutes celles que je n’aimerais jamais. On tombe tous amoureux de cette manière mais également un peu à notre manière. Aucun amour n’est jamais le même, pourtant ils en sont tous un peu la somme. La somme d’un schéma merveilleux, l’amour inconditionnel et intemporel.

Pourtant, l’amour que j’avais de Leo n’a pas réussi à durer. Leo est parti en cœur nomade dans un autre endroit. Peut-être est-il heureux là-bas ? Se souvient-il de nos baisers ? De nos promesses ? Le cœur d’un adolescent l’aimait, maintenant c’est le souvenir d’un homme qui l’adore. Leo est parti dans une autre ville quelques temps après emportant un peu de moi. Pas assez pour me perdre, juste suffisamment de moi pour que je l’adore encore un peu. Comme on adore son premier amour et que jamais, oh non jamais ! on ne l’oubliera. L’amour n’est pas fait pour être oublier, plutôt pour être chérie en secret tard la nuit. Et si mon cœur d’homme ne l’aime plus ainsi, j’ai toujours voulu savoir combien il avait pu grandir. Devenir l’homme merveilleux qu’il se préparait à être. Un amour oublié, un amour disparu qui a construit mon cœur d’adulescent. Un monde dans lequel Leo et tant d’autres ont gravités sans cohésions. Ce monde merveilleux où les cœurs nobles s’attachent les uns aux autres créant cette si belle magie.

Revenir en haut Aller en bas

Je suis arrivé à Zagreb le : 17/07/2011 J'ai posté un total de : 426 kunas en banque. On me dit que : Evangeline Lilly Je crédite : Magma. donc j'ai : 38 ans La classe hein ! Côté cœur je suis : En couple avec : Tea Galiot

http://rainbow-community.forumgratuit.org
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: ϟ Tobias Zelić (Julien Doré) - Provehito in altum   Ven 8 Juin - 12:14

Validé !
✱ Rainbow Community ✱




Comme je te l'ai dis, j'ai beaucoup aimé lire ta fiche, j'avais l'impression de voir Tobias face à la mer à me raconter toute sa vie... C'était tout doux et super apaisant. Bienvenue chez toi en tout cas !!!  

Félicitations, tu es officiellement validé ! Bienvenue dans la ville de Zagreb, nous espérons que tu te plaises parmi nous. N'hésites pas à checker ton profil pour voir si tu as tout rempli correctement, et nous te donnons quelques petits liens pour ne pas que tu te perdes sur le forum (ça serait dommage) : Tu peux vérifier si ton avatar et ton métier ont bien été recensés ici et ici ; pour le reste de la gérance de ton compte, tu peux retrouver tout ce qu'il te faut à cet endroit. Tu peux fabriquer ta fiche de liens et poster sur celles des autres par ici, et si tu as envie de te trouver un partenaire de RP, visiter les sujets des autres membres pour voir si quelqu'un est disponible.

Nous te souhaitons une bonne aventure parmi nous !



PNJ - ne pas envoyer de messages privé.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: ϟ Tobias Zelić (Julien Doré) - Provehito in altum   

Revenir en haut Aller en bas
         

  ϟ Tobias Zelić (Julien Doré) - Provehito in altum

 Sujets similaires
-
» Julien Doré
» JULIEN DORE
» Pain dorés
» Associations couleurs dorées?
» Staphylocoque doré

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit