RP LIBRES
TOUS LES RPS LIBRES!

(MINI EVENT) fête de la musique
ϟ Samael Berkley (Christopher Mason) - This empty flow
RSS
RSS



 
Bienvenue aux nouveaux membres sur Rainbow Community !
Le concours #2 du jeu des avatars est lancé ici
Ainsi que l’événement de la fête de la musique ici !

Partagez | 
         

 ϟ Samael Berkley (Christopher Mason) - This empty flow


Je suis arrivé à Zagreb le : 08/09/2011 J'ai posté un total de : 1375 kunas en banque. On me dit que : Christopher Mason Je crédite : Vava by H0neyy et signa by moi-même. donc j'ai : 26 ans à : Maksimir La classe hein ! Côté cœur je suis : marié avec : une belle jeune femme nommée Sara Me, myself and i : Underco'



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: ϟ Samael Berkley (Christopher Mason) - This empty flow   Sam 21 Avr - 20:16


Samael Berkley
✱ Rise and be your master, you don't need to be a slave ✱


Passes ta souris sur la dernière image !


Que pensez vous de Mila Nola ? Et Goran Horvat ? : Goran est un homme de principe. Un homme comprenant les valeurs familiales et c'est pour cette raison que je le respecte, mise à part le fait qu'il soit mon oncle. Alors que Mila est une imposture. Elle défend une cause qui ne mérite même pas d'exister, une anomalie qui prend de l'ampleur et il faut l'arrêter tout simplement.
Quelle est votre position sur la cause LGTB+ ? La communauté LGBT n'a apporté que problème et dépravation. Un homme doit être avec son opposé, l'inverse est tout bonnement contre nature. Je milite contre leurs soit-disant droits parce qu'ils ne doivent pas en avoir. Leur place est dans un asile, pas dans la rue.
Pourquoi êtes-vous à Zagreb et comment êtes-vous arrivé là ? Je suis venu ici pour rendre visite à ma petite-amie qui est devenue ma femme. Je suis tombé sous le charme de ce pays que je ne connaissais que par les récits élaborés par mon oncle. Bien avant mon mariage, j'ai décidé de m'y installer et je m'y plais.
Dans quel groupe souhaiteriez vous être et pourquoi ? Les opposants, bien évidemment.
Quel est votre avis sur les différents groupes (Militant, Neutre, Ignorant, Opposant) ? Chaque individu a son propre avis, j'imagine ce qui fait que je trouve les neutres franchement hypocrites. Quant aux militants je les plains d'être aveuglés par une cause contre nature. Les ignorants portent bien leur nom.


Informations générales


Nom Berkley, le nom d’une famille qui perdure, respirant le luxe et la somptuosité de la monarchie anglaise. Un nom plus vieux que le temps, respecté par tout individu et craigné par les plus défavorisés. Un nom que tu portes fièrement depuis tes premiers cris et jusqu’à ce jour, tu lèves la tète avec cet air hautain en le murmurant et pourtant, ce n’est qu’un paradoxe conséquent avec tes sautes d’humeur constantes. Prénom Samael, La petite terreur, un prénom qui te caractérise depuis que tu es dans les entrailles de ta mère. Elle t’avait répété cette anecdote tout au long de ta vie ; le foetus féroce, gigotant dans son ventre grassouillet, donnant inlassablement des coups jusqu’au jour de ta naissance. Date de naissance Le 22 avril 1992, une date sacrée pour tes parents trop amourachés de leur premier enfant. Une date où des averses avaient frappé Londres, où le tonnerre avait fait office d’un témoin de ta voix stridente. Pour toi, ce n’est qu’un jour comme un autre, n’aimant pas le célébrer comme le Peter Pan que tu es.  Age 26 années de rire, de larmes, de déception mais aussi d’une vie que tu construis soigneusement comme tu l’entends, bâtissant ses murs avec tes choix souhaités.  Nationalité Anglais, comme le sous-entend tes traits aménagés dans la délicatesse. Une nationalité dont tu es fier étant un des descendants direct d'une grande famille. Malgré la grandeur de ton pays, sur le sol croate tu n’es qu’un touriste. Tu n’as pas encore eu ta carte de séjour, épuisé par autant de paperasse interminable qui n’a pas encore eu l’aboutissement espéré. Origines  Le sang chaud jamaïcain coule dans tes veines transmit par ta grand-mère maternelle. Tu es conçu dans la caloricité, le bouillonnement comme le témoigne ton caractère explosif. Mais aussi croate. Orientation sexuelle La rigidité de tes origines et le milieu macho où t’avais naquis te déclarent hétérosexuel par défaut. Tu n’as jamais eu de la place aux doutes pourtant, il ne t'a jamais délaissé. Tu sais au plus profond de toi-même que tu aimes la dureté physique de tes congénères. Tu n’as juste pas encore le courage d'admettre ton homosexualité et surtout d’adopter cette “anomalie”, une appellation donnée par tes parents et que t'avais appréhendé au fil des années. Statut Tes ailes de liberté se sont cassées le jour où tu es monté sur cet autel pour déclarer ton mariage. Tu n'es pas heureux dans ton couple mais tu fermes les yeux pour sauver les apparences.Métier ou études Tu as fait de longues études de finance, te permettant plus tard d'avoir ton propre bar. Zone du travail A Maksimir dont tu es tombé amoureux. Quartier de résidence Maksimir. Statut financier Tu es fortement aisé.

Caractère & Particularités

Tu es une complexité dans un esprit baroque. Comme l’avait présagé ton prénom, tu es une terreur insupportable maniant manipulation et égoïsme indomptable. Tu fais partie de cette catégorie de personnes qui usent de tous les moyens pour voir leurs désirs se réaliser. Tu n’as aucun scrupule à employer du chantage ou à sortir des vieux dossiers afin d’imposer ton avis et clamer ta supériorité. Capricieux, tu es un enfant gâté et pourri à qui il est impératif de dire oui à toutes ses petites extravagances évitant ainsi tes crises de violence quelques fois injustifiées. Tu aimes te prendre la tète pour un oui ou pour non surtout que tu es constamment indécis spécialement dans ta vie de tous les jours. Café ou thé, sweat-shirt ou tee-shirt, des questionnements quotidiens qui te rendent pas toujours la vie facile. Du sang jamaïcain coule dans tes veines, un sang chaud, bouillant et tu ne cesses d’en faire la démonstration avec tes excès de rage permanent, agrémentés par ton coté animal insatisfait. C’est vrai, tu es un éternel insatisfait, un perfectionniste chiant qui passe le plus clair de son temps à s’auto-critiquer. Tu aimes jouer, tu aimes charmer avec ton visage expressif si tu es à l’abri de tes sautes d’humeur très fréquentes où faire la gueule et bouder te sont indispensables. Tu aimes t’adonner à la tentation de ce qui te semble difficile d’accès et une fois lancé dans ta mise en scène, tu ne t’arrêtes pas sûrement à cause de ton côté borné et têtu. Mais tu n’es pas seulement une avalanche de défauts, tu es aussi une personne très câline, tu as besoin de contact physique pour avoir ta dose de bonne humeur. Tactile et démonstratif, tu n’hésites pas à te faufiler dans les bras de tes amis en quêtes de caresses multiples. Si tu es extrêmement jaloux et possessif, t’en compenses avec ton sens de protection vis à vis des personnes qui te sont très chères et qui sont aussi peu nombreuses. Quand une de tes amies fait preuve d’extase devant un objet hors de prix, le grand dépensier que tu es n’hésites pas à le récupérer rien que pour voir un sourire sur ses lèvres mais aussi pour te sentir important et qu’on t’atteste de la reconnaissance. Sensible et susceptible, gare à ceux qui essayent de te dévaloriser, ils ne se heurteront qu’à un mur d’indifférence et de rancune inégalable.

Tu es un bordélique insouciant même si tu as des élans de propreté soudains et inattendus. Tu aimes râler pour la plus futile des raisons, juste par envie de pousser des jérémiades et énerver ceux qui t’entourent. Tu es un faux sociable, une personne qu’on sent à l’aise dans son cercle d’amis, le premier à raconter des blagues foireuses, le premier à susurrer des sous-entendus à connotation sexuelle mais au fond, tu aimes ta solitude. Tu aimes rester dans ta chambre, un casque sur tes oreilles à consommer la musique de tes groupes préférés. Tu es un fanatique des Pink Floyd. Tu as tous leurs CD originaux, tous leurs concerts. Artiste né, tu n’es pas seulement doué à manier la caméra ou à imaginer des scénarios farfelus. Tu adores rouler tes doigts graciles sur les cordes de ta guitare et les touches noires et blanches de ton piano avant d’élever ta voix cristalline, un héritage de ton père. Cependant, tu as du mal à pousser ta voix dès qu’on te le demande. Tu as sûrement cette part de timidité qui te rend distingué et ésotérique. Tu as la manie de te mordre la lèvre par réflexe et passer des heures entières à ne pas dire le moindre mot. Tu portes des lunettes pour écrire, selon tes proches elles te donnent un air plus chaleureux et presque enfantin. Pas très honnête, cela t’arrive de mentir pour te sortir de certaines situations désastreuses ou juste pour taquiner ceux qui t’emmerdent. Surfer, te baigner, te pavaner sur le sable brûlant, c’est la raison même de ton engouement personnel. Frileux, tu ne supportes pas beaucoup le froid ce qui explique ton amour démesuré pour les casquettes et les écharpes. Très à l’aise dans ton corps, tu es un petit exhibitionniste. Tu as une grande cicatrice au niveau de ton aine gauche. Personne ne connait son histoire puisque tu passes ton temps à raconter des mensonges la concernant. Tu as un petit accent qui te rend encore plus atypique et tu as tendance à mélanger les mots, pas encore habitué à la langue croate. Tu maîtrises cependant la langue française, l'utilisant beaucoup dans tes ébats charnels. Tu as deux petits tatouages très discrets, l'un sur le bas de ton flanc et l'autre sur l'extrémité de ta paume de main droite.



Ft Christopher Mason

Pseudo Eya, Magma. Age Not your business  :shocked: Comment es-tu arrivé ici ? Ca remonte à des années Ton avis sur le forum ? Moche  :nul: Veux-tu voir la "partie câline" ? YES !



Two For Tragedy
The ticktock of time allows me to see an authent to an echo. New butterfly to a cocoon, the swan to ugly duckling. The lake to an ocean


Dernière édition par Samael Berkeley le Sam 21 Avr - 20:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Je suis arrivé à Zagreb le : 08/09/2011 J'ai posté un total de : 1375 kunas en banque. On me dit que : Christopher Mason Je crédite : Vava by H0neyy et signa by moi-même. donc j'ai : 26 ans à : Maksimir La classe hein ! Côté cœur je suis : marié avec : une belle jeune femme nommée Sara Me, myself and i : Underco'



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: ϟ Samael Berkley (Christopher Mason) - This empty flow   Sam 21 Avr - 20:25


Never know What Could Have Been
*Citation ici citation ici citation ici*



Every child is worthy of a better tale 
Londres - été 1997

Le soleil triomphait dans le ciel dégagé et bleu azur. Ce climat d'été faisait suffoquer les marchands de fortune dans cette grande ruelle commerciale mais toi, tu respirais l’air brûlant sans aucune peine. Marchant main dans la main avec ta mère, tu lèves la tête vers celle-ci alors qu’elle s’arrête en se penchant vers ton petit corps pour ajuster ta casquette non sans râler. La canicule d'août était la plus insupportable et pourtant, elle avait accepté un de tes innombrables caprices, celui de te perdre ici et pointer du doigt tout ce qui te tape dans l’œil. A peine âgé de cinq ans et tu es déjà une tête brûlée qui ne fait jamais ce qu’on lui demande. Il suffit qu’on te dise non pour que tu commences à taper du pied, les lèvres tendues dans une expression boudeuse et les bras croisés sur ton petit torse. Un démon dans un corps si fragile, avec un un visage si angélique. Nombreuses sont les personnes qui se laissent berner par tes expressions de chien battu et tes dons de comédien craquant. Dès que ta vanité est satisfaite, ton visage se détend dans une indifférence déconcertante avant de tourner les talons. Ton oncle, Goran, avait compris ton fonctionnement depuis que tu as eu l’âge de parler et de comprendre. T’étais son préféré, son petit prince et tu profitais de ce privilège. Tu n’étais pas son premier neveu mais tu étais le fils de sa petite princesse, la dernière de la fratrie, celle qu’il vénère et protège depuis la naissance. Helen, ta mère était une fleur de la famille, une beauté sauvage et douce intérieurement comme extérieurement. Avec ses longs cheveux couleur jais disséminant la moitié de son dos, elle attirait les regards sur sa silhouette élancée et son aura impressionnante. Tu as hérité ses traits physiques ainsi que la coloration de ses iris sombres assaisonnés d’un regard farouche. Mais tu as aussi le sang chaud de ton père ainsi que son âme d’artiste écorché. T’étais proche de tes deux géniteurs. Tu te couchais sur la voix doucereuse de ta mère et tu te réveillais sur le chant grave de ton père. Tu passais le plus clair de ton temps avec eux, respirant leurs caractères opposés mais complémentaire et surtout réceptionnant toute leurs attentions. Cette condition avait commencé à se dégrader lorsque le ventre de ta mère avait soudainement gonflé. Ton père t’avait expliqué que ta petite soeur était sur le point de venir au monde mais tu n’étais pas très enclin à partager ton univers avec un être si insignifiant. Selon toi, elle n’était qu’une étrangère, une quelconque forme stridente venue pour te dénuer de tout ce que tu aimes. T’avais refusé de l’approcher, dès que tu en avais la possibilité, tu lui jetais des regards de haine jusqu’au jour où cachée dans la pénombre, ta mère n’avait pas couru vers ta petite soeur en pleurs. T’avais hésité longuement avant d’aller te pencher vers son petit corps gigotant. Dès que tes petits doigts avaient touché les siens, un petit sourire était apparu sur tes lèvres. C’était un véritable coup de foudre, un véritable amour qui avait mis du temps pour s’immiscer dans chaque parcelle de ton âme.  

Hey you ! would you help me to carry the stone 
Hawaï - été 2014

Les rayons de l’astre du jour te chatouillent le visage et lèchent toute trace d’eau sur ton corps à moitié dénudé. Le son édénique de la mer constitue une mélodie fascinante à ton conduit auditif. Tu soupires en glissant une main décorée de grains de sable dans tes cheveux clairs et volumineux. Les yeux déjà fermés, tu ne te bats pas avec l’immensité de la fatigue qui te submerge soudainement. Tu sombres petit à petit sans pour autant quitter ton emplacement sur cette plage vierge de Hawaï. Mais rapidement, une ombre s’interpose devant tes yeux que tu ouvres doucement. Ses boucles blondes forment un parasol te protégeant du soleil aveuglant alors que son petit sourire charmeur fait augmenter la chaleur dans ton corps. Il se penche vers toi à moitié allongé à tes cotés. Son flanc touche ton buste et sa main s’immisce tendrement dans tes cheveux. Ses doigts les touchent, ses yeux te bouffent faisant vibrer ton anatomie d’incompréhension. Son nez frôle le tien et alors que tes prunelles restent grandes ouvertes, les siennes se ferment et ses lèvres fondent sur les tiennes. Un baiser gracieux, un baiser timide que tu approfondis sans aucune hésitation. Aucune, comme si tu l’avais attendu depuis si longtemps, comme si toute ta chair était conçue pour épouser ses formes et n’en faire qu’un avec cette enveloppe qui te surplombe. Ta libido s’accroît au rythme de ses caresses impudiques, au rythme de vos gémissements saccadés suivant vos attouchements profonds et sauvages. Tu le sens, ce cyclone de plaisance qui se propage dans ton bas ventre, remontant jusqu’à ta tète et électrisant ta peau dorée. Tu le sens se déferler de tous tes pores, de ta bouche à moitié ouverte, à murmurer son prénom. Cole. Le choc fait que tu te redresses en sursaut, les yeux gonflés de fatigue et le corps lourd. Un coup d’oeil vers la partie inférieure de ton enveloppe te fait comprendre ce qui venait de se passer. T’étais plongé dans un rêve érotique qui incluait ton meilleur ami. Tremblant, tu te lèves rapidement pour plonger dans l’eau fraîche afin de te calmer. Mais si elle arrive à tranquilliser ton désir, ton esprit reste embrumé par toutes ces images surréalistes. Tu es amoureux des courbes féminines. Tu es un hétérosexuel déclaré depuis ton enfance. Tu ne peux avoir ce genre de fantasmes sur un homme qui, qui plus est ton  ami. De loin, le fruit de tes tourments te fait de grands gestes en pointant l’horizon. Tu tournes la tète vers le tableau qu’il voulait te montrer alors qu’un petit sourire submerge tes lèvres. Une vague arrive, elle signe le début de votre passion commune mais aussi la fin de tes réflexions tortueuses.

Tu viens ? Sara. Une jeune femme que tu as connu sur les terres hawaïennes pendant tes vacances. Son caractère totalement opposé au tien, t’a permis de t’adoucir en sa compagnie. Dès qu’elle entre dans ton champ de vision, tu lui souris, heureux de la retrouver. Avec elle, tu arrives à dépasser tes fantasmes déplacées pour ton meilleur ami. Avec elle, tu n’as pas besoin de forcer les choses, cela vient naturellement. Oui, tout vous lie et pourtant, tout vous sépare aussi. Tu ne sais pas comment tu t’es retrouvé à l’embrasser lors de cette soirée où les boum boum incessants de la musique et l’alcool courant tes veines, avaient rendu la scène surréaliste. Sans que tu comprennes le pourquoi du comment, vous êtes devenus ce qu’on appelle communément un couple. Sara est croate et après des mois à maintenir une relation à distance interposée par des écrans, tu t’es déplacé jusqu’à ses terres natales.

Last ride of the day  
Zagreb - Hiver 2018

Tu soupires en glissant un regard discret à cette femme à tes côtés. Sara et sa longue chevelure soyeuse. Sara et sa peau diaphane et douce. Sara ton épouse que tu n’aimes pas comme un homme devrait aduler une femme. Au début, tu t’es déplacé en Croatie pour lui rendre visite, pour revoir son sourire que tu aimes tant. Et puis, l’inimaginable se produisit. Tu es tombé amoureux de ce petit coin et tu n’as plus désiré le quitter. Tu as alors commencé la procédure pour continuer tes études à Zagreb. Tout au long de cette manoeuvre, la jeune femme ne t’a jamais laissé, elle était toujours à tes côtés, te poussant à dépasser tes limites. Elle a su voir au delà de ton caractère pourri et tes peurs irrationnels. Elle était ton havre de paix et tu aimais la personne que tu étais à ses côtés. Tu t’es laissé emporté par sa tendresse, écartant sans aucune impunité la carence d’amour que tu ressentais à son égard. Tu aimais Sara, profondément mais tu n’étais pas amoureux d’elle. Cet amour incommensurable, transcendant et ravageur, tu ne l’avais pas ressenti avec elle et pourtant, tu avais fermé les yeux sur tes sentiments. Elle était la bonne personne pour toi et tu n’avais pas besoin de plus pour demander sa main. Seulement, tu t’es rapidement rendu compte de ta bêtise lorsque tu as commis ton premier adultère après à peine une semaine de mariage. Ce n’était pas le premier et malgré tes regrets, tu avais recommencé encore et toujours. Tu n’avais pas négligé ta femme, tu lui donnais tout à l’exception de cet amour qu’elle attendait de toi. A ses côtés, t’étais un étranger dans un corps accoutumé. Tu n’avais rien à faire avec Sara parce que tu ne l’aimais pas comme tu l’aurai voulu. Sam, regarde Elle te tire de ta rêverie pour que tu projettes ton attention sur la télé. Tu vois une manifestation de la communauté LGBT. Ils sourient. Ils se tiennent par la main sans aucune honte. Ils s’assument et ils le clament haut fort chose que tu ne pourras jamais faire. Pour le bien de ta famille mais aussi parce que tu es un homme marié ayant juré fidélité avec celle femme que tu trompes presque tous les jours avec des visages multiples et plus virils aussi. Qu’ils aillent au diable Parce que toi, tu ne pourras jamais avoir ce qu’ils ont. Tu n’auras jamais le courage de faire ce qu’ils ont fait alors tu choisis la facilité ; la haine. Tu ne t’arrêtes pas là non. Tu milites avec ton oncle Goran contre les droits homosexuels pour une seule et unique raison ; tu es un lâche.


Two For Tragedy
The ticktock of time allows me to see an authent to an echo. New butterfly to a cocoon, the swan to ugly duckling. The lake to an ocean
Revenir en haut Aller en bas

Je suis arrivé à Zagreb le : 17/07/2011 J'ai posté un total de : 373 kunas en banque. On me dit que : Evangeline Lilly Je crédite : Magma. donc j'ai : 38 ans La classe hein ! Côté cœur je suis : En couple avec : Tea Galiot

http://rainbow-community.forumgratuit.org
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: ϟ Samael Berkley (Christopher Mason) - This empty flow   Ven 8 Juin - 19:32

Validé(e) !
✱ Rainbow Community ✱




Quelle belle fiche, j'aime le passage à Hawaï il nous transporte vers un autre monde. J'ai hâte d'en savoir plus sur la violence et à la fois la douceur dont peut faire preuve ce beau garçon !

Félicitations, tu es officiellement validé(e) ! Bienvenue dans la ville de Zagreb, nous espérons que tu te plaises parmi nous. N'hésites pas à checker ton profil pour voir si tu as tout rempli correctement, et nous te donnons quelques petits liens pour ne pas que tu te perdes sur le forum (ça serait dommage) : Tu peux vérifier si ton avatar et ton métier ont bien été recensés ici et ici ; pour le reste de la gérance de ton compte, tu peux retrouver tout ce qu'il te faut à cet endroit. Tu peux fabriquer ta fiche de liens et poster sur celles des autres par ici, et si tu as envie de te trouver un partenaire de RP, visiter les sujets des autres membres pour voir si quelqu'un est disponible.

De plus, le forum fonctionne sur un système de groupe d'intégrations ; chaque administrateur a son propre petit groupe à gérer, tous avec des noms de pâtisseries (pour vous donner faim). Tu fais donc partie du groupe des NOM DU GROUPE A METTRE ICI, qui est le groupe de PSEUDO DE L'ADMINISTRATEUR. Tu peux dès à présent venir discuter et délirer avec les autres membres du groupe [url=LIEN VERS LE FLOOD DE GROUPE]sur le flood des NOM DU GROUPE ! [/url]

Nous te souhaitons une bonne aventure parmi nous !



PNJ - ne pas envoyer de messages privé.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: ϟ Samael Berkley (Christopher Mason) - This empty flow   

Revenir en haut Aller en bas
         

 ϟ Samael Berkley (Christopher Mason) - This empty flow

 Sujets similaires
-
» 21 juin 1919 La flotte allemande se saborde à Scapa Flow
» Le registre des prénoms
» Joyeux Anniversaire a notre co fondateur TAHITI
» Bernard Hinault
» Natalie Wood

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit