RSS
RSS



 
Bienvenue aux nouveaux membres sur Rainbow Community !
L’événement spécial Halloween est lancé ici
Le concours d'écriture vous ouvre ses portes juste ici !
Pour finir, la partie débat est ouverte ici !

Partagez | 
         

 [Gaelien#2] Avec toi je me sens bien

avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Gaelien#2] Avec toi je me sens bien   Ven 27 Juil - 21:29




Gaelan & Julien
Avec toi je me sens bien

Visiblement le repas vous plaît tout autant à toi comme à lui et tu es content de te dire que tu as bien réussi ton coup en cuisinant. D'ailleurs ça te donne une idée pour le repas de demain où tu t'imagines bien faire un Fish&Chips ça remonte à loin la dernière fois que tu en as fait mais tu adores ça et selon ton frère tu es doué. C'est un peu de chez toi, tu supposes que ton homme aime ça, tu l'espères en tout cas, tu lui en parleras tout à l'heure pour voir ce qu'il en pense. Mais pour l'heure vous êtes interrompus par ton chien qui réclame sa nourriture que tu lui donnes avec grand plaisir puis tu reviens vers ton homme en lui faisant savoir que Galla commence à s'habituer à lui étant donné qu'il se montre ce qu'il ne fait pas habituellement, ton homme en semble ravi lui qui imaginait se faire mordre mais tu lui assures que ton chien n'est pas comme ça « Heureusement que tu n’as pas un poisson rouge, lui aussi serait sinon protecteur. » Tu ricanes en entendant ses mots et tu poses tes yeux sur lui « il y a des chances oui. J'ai l'impression que je suis entouré de possessif entre mon frère, Galla et toi je suis servi. Heureusement mes rares amis ici ne le sont pas. » Tu dis en riant. Tu aurais pu prononcer le nom du seul ami que tu as dans cette ville à savoir Érèbe mais pour le coup tu ne préfères pas vu comment s'est passée la dernière discussion au sujet de ton dépuceleur tu te dis que le mentionner n'est pas l'idée du siècle.

Ainsi ton homme te propose de passer au dessert une fois que vous avez terminé votre repas principal, sa façon de te regarder avec des étoiles dans les yeux ça te touche énormément, il ressemble limite à un gamin là et ça te fait rire. Tu acceptes bien évidemment « Merci. » Et visiblement ça l'enchante ton brun qui prend un cookie au caramel et semble adorer ce qu'il mange, il en prend ensuite un second au fruit et tu fais de même une fois que tu as terminé le premier en prenant un cookie coco/chocolat qui se révèle être délicieux. Ton homme ne semble pas tenté par ceux-ci par contre « Désolé c’est vraiment trop bon. Heureusement que je ne vis pas avec toi, sinon je prendrai du poids tous les jours. » Tu souris et caresses sa main tendrement tout en venant déposer un rapide baiser sur ses lèvres « c'est un compliment pour moi. Que tu en manges comme ça avec autant d'appétit, ça me fait plaisir ça prouve que je suis doué. » Tu dis sourire aux lèvres tout en terminant ton second cookie pendant que ton homme se lève prenant les assiettes et couverts avec lui en se rendant jusqu'à la cuisine où il fait la vaisselle. Tu files le rejoindre cookie à la fraise entre les mains et tu le scrutes alors qu'il s'adresse à toi « Tu aurais du café ? J’aime en boire après ma douche. » Tu acquiesces aussitôt en désignant le placard bleu au dessus de lui « mon frère le range là ainsi que la cafetière. Je te laisse t'en occuper par contre, tu m'en vois navré mais je ne bois pas de café ainsi je n'ai définitivement aucune idée de comment ça se prépare ce machin là... » T'es gêné de lui dire ça comme ça et tu rougis légèrement tandis que tu fais un peu de rangement dans la cuisine, rangeant dans le frigo les tomates et les champignons qu'il reste et diverses autres choses encore.

Après quoi tu te tournes vers ton homme qui a terminé sa vaisselle et tu le conduis jusqu'à l'étage de la maison tu lui présentes la salle de bain principale, celle où ton frère se lave la plupart du temps et tu souris « tu peux te laver ici. Il y a des grandes serviettes pour le corps dans le meuble blanc et des petites serviettes ainsi que des gants dans le meuble vert. Fais attention à l'eau de la douche elle se dérègle facilement donc ce serait bête que tu te brûles ou te glace la peau juste parce que tu n'as pas fait attention. La baignoire par contre elle fonctionne mieux... Je te laisse voir comme tu préfères Mamour. » Et suite à tes mots tu déposes un rapide baiser sur ses lèvres tout en t'éloignant ensuite de lui te dirigeant jusqu'à ta chambre puis à ta salle de bain personnelle. Là-bas tu te déshabilles entièrement et tu rentres dans ta baignoire balnéo te faisant couler un petit bain le temps de te laver le corps et surtout les cheveux. Tu n'aimes pas quand tes cheveux ne sont pas doux et soyeux. Ainsi tu te frottes tout en chantonnant une chanson des Tokio Hotel, ton groupe préféré, que tu adores. Après quoi tu sors de l'eau et mets ta serviette Pokemon autour de ta taille et tu vérifies que ton homme ne se trouve pas dans ton chambre ce qui n'est pas le cas tu l'entends encore sous la douche d'à côté. Dans ta chambre tu retires ta serviette et tu enfiles un boxer et un petit t-shirt tout fin vert avec un Bambi dessiné dessus. T'as l'air d'un gamin comme ça mais tu aimes bien les petits pulls comme ça pour dormir avec des personnages Disney, des Pokémon ou on ne sait quoi encore.

Alors que tu enfiles ton t-shirt tu entends derrière toi ton homme toquer à la porte de ta chambre tu te retournes aussitôt et tu lui souris largement « ça t'a fait du bien ? » Tu dis en souriant tout en venant l'embrasser rapidement sur les lèvres tandis que tu le prends dans tes bras en caressant son dos tendrement. Tu l'attires alors jusqu'à ton lit et tu poses ta tête contre son torse souriant largement « on pourrait peut-être regarder un film ? Je vais aller me brosser les dents et ensuite on se pose un petit peu ? A moins que tu sois fatigué et que tu souhaites dormir ? » Tu proposes souriant tendrement à l'homme que tu aimes puis tu te lèves allant jusqu'à ta salle de bain où tu vas te brosser les dents ...


Revenir en haut Aller en bas

Je suis arrivé à Zagreb le : 13/06/2018 J'ai posté un total de : 103 kunas en banque. On me dit que : Andy Biersack. Je crédite : Hungryavatars (avatar), Ilyria (gif). donc j'ai : 27 ans. à : Trešnjevka. La classe hein ! Côté cœur je suis : Récemment en couple. avec : Julien. Me, myself and i :
En cours,
Gaelien 2
Leïla 1
Tobias 1
Terminés,
Gaelien 1



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Gaelien#2] Avec toi je me sens bien   Sam 28 Juil - 7:35

Entrer dans la vie de Julien ne semble pas de tout repos. Entre un frère protecteur qui risque sincèrement de perdre pied en apprenant le passé de Gaelan, voir de le foutre à la porte et un chien qui n’accepte pas les inconnus dans la maison, il y a du chemin à faire. Gae comprend le côté protecteur nul doute la dessus. Mais simplement, il a du mal à se faire à l’idée que pour se faire une place dans la vie du blond, il y a encore beaucoup de chemin à faire. Alors il charrie Julien a ce sujet, imaginant sa vie s’il y avait un poisson rouge dans l’équation. Écoutant sa réponse, Gae ne peut s’empêcher de continuer à le charrier un peu. « Oui c’est sur. Heureusement que tes amis ne le sont pas. Mais toi, tu ne l’es pas un peu également ? » Aussitôt qu’il a posé le mot amis dans sa phrase, Gae se demande sil fait également référence à Erèbe. Ce type revient à chaque fois dans l’esprit du croate, pire qu’un bonbon collé sous une chaussure. Gaelan à beaucoup de mal à accepter cette situation ça c’est sur. Heureusement pour lui, ils passent au dessert ce qui lui permet de se changer des idées. Parce que des qu’il pense à l’ami de Julien, il se mine le moral tout seul. Prenant un cookie, il a à peine fini sa bouchée qu’il en reprend un. Ils sont vraiment délicieux et il ne s’en privé pas pour le dire. Continuant sur sa lancée de plaisanterie, il ajouté qu’il grossirait s’il devait vivre avec Julien et manger ainsi tous les jours. Lui rendant son sourire, Gae pose ses yeux sur lui. « Mais tu es doué en cuisine, ne doute pas de toi. » Attrapant les assiettes, Gaelan se glisse derrière levier et commence à faire la vaisselle. Vu que Julien a cuisine il lui semble normal de faire la vaisselle en contrepartie. Tout en frottant une assiette avec l’éponge, il se tourne vers Julien pour lui demander s’il a du café. Hochant la tête, il pose la dernière assiette avant de se sécher les mains et de se diriger vers le placard. Attrapant la cafetière et le sachet de café, il met de l’eau, le filtre, et la poudre, avant de lancer le tout. Il n’aura plus qu’à tout redescendre d’ici peu.

Julien l’entraîne ensuite avec lui à l’étage, s’arrêtant devant une porte. La salle de bain. Écoutant les instructions avec attention, il le remercie d’un sourire avant de fermer la porte derrière lui. Mais il ressort pour aller chercher ses vêtements et trousse de toilette. Préparant ce qu’il faut, il se déshabille rapidement avant de se glisser sous l’eau. Elle est tiède mais il n’a pas besoin de plus. Laissant l’eau coulée sur son dos, il soupire. Pour l’instant, tout ce passe bien. Mais jusqu’à quand ? Quand va-t-il tout gâcher ? Julien semble trop bien pour être avec un ex taulard comme lui …. Lui qui ne sait presque rien faire d’ailleurs et qui n’a aucun diplôme dans les mains. Sentant que l’heure tourne, il termine bien vite sa douche avant de se sécher et de s’habiller. Un jogging noir et un Marcel gris clair. Simple mais le plus confortable pour dormir. Faisant sécher sa serviette sur le fil, il laisse malgré tout sa trousse de toilette dans la salle de bain. Retournant dans la chambre, il frappe à la porte, voulant ainsi s’assurer que Julien est prêt. Entrant, Gaelan hoche positivement la tête, alors que discrètement, il détaillé la tenue de son homme. Enfantin mais mignon. Un rapide baiser et une légère étreinte alors que Julien les entraine vers le lit. Reprenant la même position que dans l’après midi, Gae sourit doucement. « Un film c’est très bien. » Julien se redresse pour aller se laver les dents et le croate en profite pour descendre à la cuisine, après avoir farfouille dans son sac. Mettant encore quelques minutes à se repérer, il finit par trouver la cuisine et la cafetière fumante. Souriant, il glisse le café dans son thermos avant de nettoyer le tout et de le ranger dans le placard. Remontant, Gae retrouve Julien dans la chambre. Fermant la porte, il montre son thermos comme pour se justifier. « J’ai été chercher mon café. On peut mettre un film si tu veux. » Reprenant sa place sur le lit, un bras sur le côté pour que Julien vienne de blottir contre lui et l’autre tenant son thermos pour boire quelques gorgées de temps à autre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Gaelien#2] Avec toi je me sens bien   Sam 28 Juil - 11:12




Gaelan & Julien
Avec toi je me sens bien

Tu tolères extrêmement bien les personnes jalouses et possessives déjà parce que tu y es habitué depuis que tu es gosse mais également voire même surtout parce que tu es toi-même très jaloux et possessif envers les personnes que tu aimes. Alors oui quand ton homme fait un commentaire au sujet des personnes possessives dans te vie tu ricanes et quand il reprend la parole ensuite en te disant que « Oui c’est sur. Heureusement que tes amis ne le sont pas. Mais toi, tu ne l’es pas un peu également ? » Tu ricanes face à ses mots. Te connaît-il si bien que ça ? Tu penses sincèrement que oui et tu acquiesces à sa question « je suis très jaloux et très possessif. Surtout quand il s'agit de toi. » Dis-tu en souriant tandis que tu dévisages ton homme longuement de tes yeux bleus en te mordillant la lèvre. Oui ce type tu ne pourrais pas le laisser filer, tu t'en rends compte, tu l'aimes, tu l'aimes vraiment et il est hors de question que quiconque t'éloigne de lui ou inversement. Ça tu ne pourrais pas l'accepter. Donc oui tu te sens bien avec lui et tu as peur de le perdre. Au final ton homme et toi mangez les cookies qui semble plaire énormément ton homme « Mais tu es doué en cuisine, ne doute pas de toi. » Tu souris en entendant ses mots et tu termines ton cookie aux fruits que tu mangeais à l'instant « je suis vraiment content que ça te plaise ce que je prépare. » La cuisine a toujours été ta passion dans la vie, tu ne peux pas t'en passer, c'est une détente qui te fait énormément de bien. Ainsi tu prépares chaque repas pour ton frère et toi car ça te fait plaisir mais également parce que ça te fait beaucoup de bien.

Tu l'entraines jusqu'à l'étage lui montrant la salle de bain de ton frère et tu lui expliques comment l'eau fonctionne pour qu'il ne se brûle pas et ne se glace pas le corps. Ton homme semble comprendre ce que tu lui dis et vous finissez par vous quitter allant chacun de votre côté sous la douche. Pendant que tu es dans ta baignoire tu songes à ton homme espérant que tout se passera bien entre vous. Tu sais qu'il est du genre à être très dur avec lui-même donc tu as peur qu'il finisse par te quitter en imaginant qu'il n'est pas assez bien pour toi. Quand t'as apprit son passé de taulard tu voyais bien dans ses yeux qu'il se sentait comme complexé à côté de toi. Et tout ça tu avoueras bien que ça t'inquiète, tu as peur qu'il finisse par te quitter en ayant le sentiment qu'il ne te mérite pas. Sauf qu'en fait toi et lui vous vous êtes bien trouvés parce que toi aussi parfois t'as le sentiment de ne pas mériter un mec aussi génial que Gaelan l'est. Oui définitivement vous êtes fais pour être ensemble. Malgré tes doutes et inquiétudes tu veux croire en la possibilité que cette histoire fonctionne parce que tu te sens vraiment bien avec lui. Tu te rends compte que tu es très amoureux de Gaelan et l'idée même de le perdre te terrifie au plus haut point. Alors tu sors de la salle de bain te retrouvant dans ta chambre où tu enfiles un boxer blanc un peu moulant et un t-shirt vert avec Bambi dessus. Ton homme en profite pour arriver à ce moment-là et vous vous câlinez visiblement très heureux de vous retrouver. Tu lui proposes de regarder un film à moins qu'il soit crevé et ne souhaite dormir « Un film c’est très bien. » Tu souris tandis que tu te lèves allant jusqu'à ta salle de bain te laver les dents puis tu reviens vers ta chambre où Gaelan est absent, tu te demandes où il se trouve, il ne t'a rien dit, ainsi tu t'installes sur ton lit attendant le retour de ton bel homme et quand finalement il revient avec un thermos entre les mains tu souris « J’ai été chercher mon café. On peut mettre un film si tu veux. » Tu acquiesces aussitôt en souriant tandis qu'il revient vers toi s'installant à côté de toi puis tu te colles contre lui heureux de profiter d'un câlin avec lui « plutôt quoi comme film ? Un film d'horreur, d'action, d'aventure... d'amour ? Autre chose ? » Tu dis, tu as de tout sur ton PC excepté des films de science-fiction parce que tu détestes ça donc tu espères qu'il ne te demandera pas ce genre de films, Star Wars et tous ces trucs ce n'est pas ton truc, en fait ça te fait flipper. L'espace tout ça, tu trouves ça vraiment effrayant. « Je t'avouerais qu'un film d'horreur me tente bien. Tu en penses quoi ? Ça te plaît ce style de film ? » Tu demandes en souriant largement tandis que tu poses tes yeux longuement sur ton homme en attendant son avis sur la question...


Revenir en haut Aller en bas

Je suis arrivé à Zagreb le : 13/06/2018 J'ai posté un total de : 103 kunas en banque. On me dit que : Andy Biersack. Je crédite : Hungryavatars (avatar), Ilyria (gif). donc j'ai : 27 ans. à : Trešnjevka. La classe hein ! Côté cœur je suis : Récemment en couple. avec : Julien. Me, myself and i :
En cours,
Gaelien 2
Leïla 1
Tobias 1
Terminés,
Gaelien 1



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Gaelien#2] Avec toi je me sens bien   Dim 29 Juil - 8:07

Gaelan ne peut s’empêcher de charrier Julien. Il a bien compris que ce dernier est également jaloux et possessif, il l’a bien vu quand ils ont parlé de Kat lors de leur premier rendez vous, près de à mare. C’est uniquement pour cette raison qu’il peut relever une telle chose, sinon, il n’en saurait rien. Le blond ricane aux mots de Gae, ne le prenant pas mal heureusement. Et toi il avoue être lui-même jaloux et possessif. Au moins, il ne se voile pas la face. « Je prends ça comme un compliment. » Sur certains points, ils se ressemblent plus que de raison. Julien doute beaucoup de lui, comme Gae le fait avec lui-même. Pourtant, il n’y aucune raison. Sa cuisine est très bonne, il est doué dans ce domaine. Et ça, Gaelan ne se prive pas de le rassurer à ce sujet. Souriant, il hoche la tête. Bien sûr que ce que le blond cuisine lui plaît. C’est même très bon. S’il vivait avec lui, nul doute qu’il grossirait à manger des bons petits plats que son homme à prépare. Faisant la vaisselle car il veut aider Julien qui a déjà cuisine, il met ensuite la cafetière en route. Il comprend que quelqu’un qui n’en boit ne sache pas doser. D’ailleurs, il préfère largement le faire dans ces cas là, plutôt que Julien le fasse et qu’il soit obligé de lui dire que le café n’est pas bon. Suivant ensuite le blond a l’étage, ils se séparent, prenant leur douche respective. Pendant que l’eau coule sur son dos, le croate réfléchit longuement. Il a peur de tout faire capoter… Il ne le veut pas car il tient sincèrement à Julien. Mais il sait qu’il va le faire. Comme toujours. Et ça lui fait peur. Même s’ils ne se connaissent que depuis peu et qu’ils sont ensemble depuis encore moins longtemps, l’idée de le perdre lui est insoutenable. Retournant dans la chambre, Gaelan ne fait aucun commentaire sur la tenue de son homme. C’est mignon et enfantin, mais il aime. Par moment, il oublie que Julien n’a que 18 ans et que presque dix ans les séparent. S’Allongeant sur le lit, ils prévoient le programme de la soirée. Puis Julien se lève pour aller se brosser les dents. Pour sa part, Gae le fera quand il aura terminé son thermos sinon ça ne sert à rien. Se levant à son tour, il va d’ailleurs chercher son café. Lorsqu’il revient après avoir tout nettoyé et range, le blond est déjà de retour dans la chambre. Se remettant sur le lit, Gae hausse les épaules. Il s’en moque un peu du film. Alors quand Julien propose un film d’horreur, Gae acquisse. « Oui si tu veux. Mets ce que tu veux, tout me va. » Laissant son homme mettre le film, il boit en attendant un peu de café. Puis Julien vient se recoucher. Posant sa main sur son bras comme d’habitude, il fait des petits motifs imaginaires sur son bras du bout des doigts. Apparemment, ils ont trouvé leur position pour être tranquille, sans souci et sans gêne. « On est bien là. Je suis content d’être ici, avec toi. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Gaelien#2] Avec toi je me sens bien   Dim 29 Juil - 11:50




Gaelan & Julien
Avec toi je me sens bien

Il manque de confiance en lui ton homme mais ce n'est pas tant une si mauvaise chose parce que toi aussi tu manques cruellement de confiance en toi. Toujours en train de douter de toi et de tes talents dans divers domaines. Pourtant nombreuses sont les personnes à te dire que tu es doué dans ces fameux domaines. La cuisine par exemple ou encore l'écriture, oui tu adores écrire et il y a pas mal de personnes qui aiment ce que tu écris. Cependant pour toi ce que tu fais n'est jamais assez bien, il faut toujours que tu en fasses plus, que ce soit encore mieux que la fois précédente. C'est à croire que tu ne seras jamais satisfait de ce que tu entreprends et pour l'heure ce qui t'inquiète c'est de perdre ton homme. Votre relation est récente en terme de date pourtant tu sais que tu es d'ors et déjà très amoureux de lui, tu as comme eu une sorte de gros coup de foudre et l'idée même de perdre Gaelan t'effraie au plus haut point. Alors lorsque ton homme te demande si tu es jaloux et possessif tu réponds que oui parce que tu as peur de le perdre « Je prends ça comme un compliment. » Tu souris en entendant ses mots et tu caresses sa main tendrement « oui tu peux... Mais j'ai peur que tu me rejettes un jour. Que tu ne veuilles plus de moi. Que je ne t'intéresse plus... Ou quelque chose quoi... » Tu dis espérant sincèrement qu'il te rassurera à ce propos, qu'il te fera comprendre que tout ira bien entre vous et que vous serez toujours ensemble. Un couple uni et amoureux.

Au final vous vous posez tous les deux devant un film d'horreur, tu as proposé à ton homme et de toute évidence ça lui convient parfaitement alors après être allé te brosser les dents tu reviens vers lui et tu installes le film. Tu as décidé de mettre un film d'horreur relativement assez récent, il s'agit de Détour Mortel, un film avec des effets spéciaux très bons et qui est très gore. T'es assez fan de cette saga de film même si les derniers sont bien trop dégueulasses pour toi. Donc tu te contentes des trois premiers avec plaisir, les trois derniers tu ne les regardes jamais. Au final tu reviens vers ton homme en souriant t'installant contre son torse tout en tirant le drap sur vous « On est bien là. Je suis content d’être ici, avec toi. » Tu lui souris tout en levant la tête vers lui venant tout simplement l'embrasser sur les lèvres tout en t'allongeant sur lui caressant ses bras et ses cheveux tendrement, après quoi tu te décales tout en rougissant « je t'aime. » Tu dis tout en collant à nouveau ta tête contre son torse tentant de cacher ta gêne de lui avoir enfin dis ce que tu ressentais au plus profond de ton être pour lui. Tu te caches oui, tu te caches parce que t'es gêné, t'as peur qu'il trouve que vous alliez trop vite...


Revenir en haut Aller en bas

Je suis arrivé à Zagreb le : 13/06/2018 J'ai posté un total de : 103 kunas en banque. On me dit que : Andy Biersack. Je crédite : Hungryavatars (avatar), Ilyria (gif). donc j'ai : 27 ans. à : Trešnjevka. La classe hein ! Côté cœur je suis : Récemment en couple. avec : Julien. Me, myself and i :
En cours,
Gaelien 2
Leïla 1
Tobias 1
Terminés,
Gaelien 1



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Gaelien#2] Avec toi je me sens bien   Dim 29 Juil - 21:17

La cuisine n’est pas son domaine de prédilection à Gaelan. Loin de là même alors qu’il ne sait même pas cuire des pâtes correctement. Il les fait soit trop cuire soit pas assez, mais dans tous les cas, elles n’ont pas un goût de pâtes normales. Combien de fois Heather à pu se moquer de ses plats ratés ? Parce que oui, au départ, il était tellement têtu, qu’il voulait à tout prix réussir à faire quelque chose de potable et mangeable. Alors Gae s’était même acheté des livres de cuisine pour avoir une recette précise, un temps de cuisson exact, et une explication complète sur comment faire cuire chaque aliment. Mais même avec un livre dans les mains, il arrivait à tout faire cuire. Une fois, pour un poulet, il avait fait comme dans les films. En ouvrant le four, une épaisse fumée noire s’était échappé de l’habitacle, au point où sa sœur lui avait demandé s’il ne valait mieux pas appeler les pompiers. Mais elle avait explose de rire en voyant le poulet complètement calciné. Depuis ce jour, Gaelan n’avait pas rallumé son four. Alors avoir Julien qui cuisine parfaitement à côté de lui, le fait se sentir inférieur et non méritant de l’amour qui lui porte. Mais au moins, ils sont tous les deux possessifs l’un envers l’autre, le blond peut être un peu plus, ce qui rattrape un peu la chose. Écoutant les mots qu’il prononcé, Gae a l’impression d’entre la petite voix dans sa tête. Fixant l’assiette de cookies, il soupire. « Je te rassure c’est réciproque…. J’attends juste le moment où je vais tout faire foirer et te voir partir. Parce que je sais que ça arrivera. » Il est honnête. Il sait qu’avec sa maladresse, son manque de gestes affectifs et le fait qu’il ait peur de s’afficher publiquement, ça risque de poser problème. Il ne se voile pas la face… non il attend juste le moment où la bombe va exploser.

D’un accord commun, le film de la soirée sera film d’horreur. Gae ne connaît même pas le nom, mais tout ce qui fout la trouille ou qui est gore, ne l’effraie pas le moins du monde. Son séjour en prison à été pire que tout. A côté, ce genre de film lui passe bien au dessus de la tête. Donc il a choisi ça pour faire plaisir à Julien. Après avoir démarré le film, le blond vient de nouveau se blottir contre lui. Souriant alors que son homme remonte le drap, Gae exprime le fait qu’il est bien là. C’est comme s’il respirait correctement pour la première fois. Et puis, Julien vient brider le silence avec ces deux petits mots. Le fixant, Gaelan ne sait pas quoi dire. Se raclant la gorge avec nervosité,il pose son thermos pour se gratter la nuque. « Hum .. Moi aussi… je crois…. » Il a peur de souffrir donc il ne veut pas mettre de mots précis. Mais il a peur d’avoir vexé voir même blessé Julien. Alors tout en fixant l’écran il se racle de nouveau la gorge. « Mes sentiments pour toi sont plus forts que pour Elle. » Il espère ainsi qu’il comprendra que c’est réciproque. Il ne veut pas avoir pourri toute la soirée par son manque de confiance.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Gaelien#2] Avec toi je me sens bien   Dim 29 Juil - 21:31




Gaelan & Julien
Avec toi je me sens bien

L'idée même de le perdre, que ton homme s'éloigne un jour de toi et ne veuille plus de toi, ça t'effraie réellement. T'as peur qu'un jour il se lasse de toi en fait, qu'il ne s'intéresse plus à toi et souhaite arrêter votre belle histoire. A l'heure d'aujourd'hui c'est rare les couples qui durent sur la longue durée ainsi c'est délicat pour toi de concevoir une histoire aussi belle mais qui ne durera pas pour toujours. T'es du genre romantique, très romantique et tu veux croire en les belles choses de la vie, l'âme sœur par exemple, l'amour éternel... Des choses comme ça. Mais tu crains qu'un jour ton homme ne veuille plus de toi, qu'il juge que tu es trop jeune pour lui, qu'il mérite mieux que toi ou pire qu'il tombe sous le charme d'une autre personne que toi. Tout ceci t'angoisse énormément alors pendant que vous êtes encore à table tu lui confies tes craintes « Je te rassure c’est réciproque…. J’attends juste le moment où je vais tout faire foirer et te voir partir. Parce que je sais que ça arrivera. » Tu soupires face à ses mots. Dans quoi t'es tu embarqué ? Tu te poses la question ouais parce que tu avoueras bien que les mots de ton homme te stressent au plus haut point « pourquoi tu ferais ça ? Je suis pas assez bien pour toi c'est ça ? » Tu demandes inquiet tout en le scrutant longuement.

Le cœur lourd vous montez jusqu'à ta chambre et tu choisis le film que vous allez regarder ce soir avant d'aller vous coucher. Là-bas vous vous embrassez et tu lui confies ton amour pour lui, lui disant très clairement que tu l'aimes. Il semble ému ou alors très gêné par tes aveux et répond « Hum .. Moi aussi… je crois…. » Tu le fixes longuement assez étonné par sa réponse. Il croit ? Depuis quand on croit aimer une personne sans en être sûr ? Ton homme semble avoir comprit qu'il a fait une gaffe et se reprend « Mes sentiments pour toi sont plus forts que pour Elle. » Tu souris face à ses mots sans rien ajouter tandis que tu fixes le film longuement en grimaçant par moment parce qu'il est vrai qu'il y a des passages vraiment dégueulasses dans ce film. Parfois tu te tournes vers ton homme et ça ne semble pas lui faire grand chose les passages gores. Toi par contre ça te dégoûte certains passages. Alors une fois que le film prend fin tu éteins la télévision et ton PC branché sur ta télé et tu fixes ton homme « tu m'as dit précédemment que tu voulais voir mon tatouage alors je pense que je peux te le montrer maintenant. » Tu dis en rougissant c'est intimidant pour toi de te montrer, de montrer ton torse bourré de cicatrices mais tu le fais, tu enlèves ton petit haut et tu le laisses apercevoir ton tatouage. Néanmoins tu restes à une certaine distance de lui de peur que tes cicatrices le dégoûtent au plus haut point. T'es angoissé et tu baisses la tête gêné et apeuré à l'idée qu'il te repousse dès maintenant...


Revenir en haut Aller en bas

Je suis arrivé à Zagreb le : 13/06/2018 J'ai posté un total de : 103 kunas en banque. On me dit que : Andy Biersack. Je crédite : Hungryavatars (avatar), Ilyria (gif). donc j'ai : 27 ans. à : Trešnjevka. La classe hein ! Côté cœur je suis : Récemment en couple. avec : Julien. Me, myself and i :
En cours,
Gaelien 2
Leïla 1
Tobias 1
Terminés,
Gaelien 1



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Gaelien#2] Avec toi je me sens bien   Mar 31 Juil - 11:06

Gaelan est honnête avec Julien. Il s’est qu’il va tout faire foirer car il ne fait que ça. Il n’est pas doué avec les mots, il n’est pas doué avec les gestes, il n’est pas doué pour dire ses sentiments. Les relations humaines si on peut dire ca, ne sont pas sont fort. Alors oui, il est honnête en disant qu’il ressent cette même peur car il sait qu’il va dire ou faire quelque chose un jour, qui le fera perdre le blond. Il ne sait juste pas quand et c’est sûrement ce qui l’inquiète le plus. Parce que même s’il ne dit rien, depuis un peu plus de deux mois jour où il a rencontré Julien, sa vie à si on peut dire changé. Le blond est entré dans sa vie comme une tempête mais qui a su prendre sa place. Et l’idée de perdre tout ça est inconcevable pour Gaelan, même s’il ne sait pas comment le dire. Mais encore une fois, il a du mal à s’exprimer et le blond ne comprend pas les choses comme lui l’entend…. Se grattant la nuque, il fixe toujours la table. « Non ce n’est pas ça. Loin de là … c’est juste que je fais toujours tout foirer donc ça sera le cas avec notre relation également… et puis, c’est …. C’est moi qui ne suis pas assez bien pas l’inverse. C’est moi l’ex taulard pas toi. »

Une certaine tension règne et bien évidemment, Gaelan se sent coupable. S’il avait su exprimer les bons mots, ils n’en seraient pas là. Alors quand ils parlent tous les deux de leurs sentiments. Et enc une fois, le croate s’exprime mal. Alors il se rattrape comme il peut, mais craint d’avoir blessé malgré tout Julien. Une fois le film terminé, Gae laisse le blond s’occuper de tout éteindre. Après tout il n’est pas chez lui et ne veut pas faire de bêtise ou casser quelque chose. Lorsqu’il revient s’asseoir sur le lit, Gaelan ne dit rien. Il se contente de hocher la tête car il ne veut pas le forcer. Si Julien veut attendre demain, ils verront ce cap demain. Mais le blond semble décidé, bien qu’un peu en retrait quand même et enlève son t-shirt vert. Ne disant rien, le croate finit malgré tout par s’avancer. Le tatouage est bien fait. Bien sûr qu’il voit les cicatrices mais ça ne le dérange pas. Elles font parties de celui qu’il aime. Posant son thermos sur le sol, Gae franchit la distance qui les sépare. Du bout des doigts, il retrace le tatouage avant de glisser sur la première cicatrice. Puis il se redresse et sourit à Julien. « Très joli tatouage. Il est bien fait et durera dans le temps. Franchement tu aurais pu me le montrer bien avant. » Ainsi il ne parle pas des cicatrices car il n’y a rien à dire dessus. Lui s’en fout. Mais au fond de lui, il sait que Julien s’interroge la dessus. Alors il avance de nouveau sa main et la pose sur la cicatrice qui remplace sa poitrine d’autre fois. Puis il avance et embrasse rapidement le coin de ses lèvres, avant de se reculer. « Elles font parties de toi. N’es pas honte de les avoir et de vouloir les cacher. Surtout pas de moi. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Gaelien#2] Avec toi je me sens bien   Mar 31 Juil - 13:34




Gaelan & Julien
Avec toi je me sens bien

C'est clair que lorsque ton homme te fait savoir qu'il foire toujours tout tu es inquiet d'autant plus qu'il te dit qu'il attend de te voir partir. Toi tu t'en inquiètes immédiatement parce que tu te dis que tu n'es pas assez bien pour lui et qu'il ne veut pas de toi. Que le problème de votre relation vient de toi et non pas d'autre chose. T'as tellement peu confiance en toi que du coup tu imagines directement le pire mais à l'évidence ton homme n'entendait pas ça du tout « Non ce n’est pas ça. Loin de là … c’est juste que je fais toujours tout foirer donc ça sera le cas avec notre relation également… et puis, c’est …. C’est moi qui ne suis pas assez bien pas l’inverse. C’est moi l’ex taulard pas toi. » Tu soupires face à ses mots et tu le scrutes longuement « et si cette fois ci c'était différent ? Et si cette fois ci tu te rendais compte que ça en vaut la peine et que tu ne dois pas faire de stupidités ? » Tu dis, le truc c'est qu'avec des et si on pourrait refaire le monde mais malheureusement ça n'arrive jamais. « Je veux y croire en cette histoire Mamour.. Je refuse de te perdre d'une quelconque façon. Et très honnêtement la seule chose qui pourrait réellement me faire fuir c'est que tu me trompes ou que tu me manques de respect donc tant que tu ne fais rien de tout cela bah je m'en irai pas. » Tu dis très sérieusement tout en le dévisageant longuement attendant qu'il te réponde, te dise ce qu'il pense réellement de tout ceci.

Après quoi vous allez dans ta chambre et vous regardez un film d'horreur que tu apprécies tout particulièrement. Si lui n'est pas dérangé par le gore dans ce genre de films toi oui et par moment tu baisses la tête pour ne pas voir certains passages. Puis finalement le film prend fin et tu te lèves éteignant PC et télévision puis tu retires ton t-shirt en baissant la tête. T'es gêné qu'il te voit enfin à nu ou presque, qu'il voit tes cicatrices sur ton torse, cicatrices liées à l'ablation de ta poitrine et à l'ablation de tes ovaires et de ton utérus, t'es gêné et ton homme vient vers toi il caresse ton tatouage tendrement tout en te souriant « Très joli tatouage. Il est bien fait et durera dans le temps. Franchement tu aurais pu me le montrer bien avant. » T'es gêné par ses mots et tu gardes la tête baissée, il semble comprendre que le souci face à ta gêne ne vient pas de ton tatouage mais bien d'ailleurs, il passe sa main sur tes cicatrices, tu grimaces à ce contact tandis qu'il vient embrasser le coin de tes lèvres « Elles font parties de toi. N’aies pas honte de les avoir et de vouloir les cacher. Surtout pas de moi. » Tu souris et tu l'embrasses fougueusement en soupirant contre ses lèvres puis tu l'attires jusqu'à ton lit et tu t'allonges sur lui en gémissant contre ses lèvres. Après quoi tu stoppes le baiser en te rendant compte qu'en agissant comme ça il peut se passer bien des choses dont vous n'avez pas encore envie pour le moment toi et lui « je t'aime Mamour. » Tu dis en soupirant tout en venant passer ta tête contre son torse en gémissant. Tu éteins alors la lumière de la chambre par l'interrupteur au-dessus de ta tête et tu déposes un rapide baiser sur ses lèvres « excuse moi. Je suis fatigué. C'est pas un souci pour toi de dormir maintenant ? » Tu dis en soupirant tout en sentant tes yeux devenir de plus en plus lourds...


Revenir en haut Aller en bas

Je suis arrivé à Zagreb le : 13/06/2018 J'ai posté un total de : 103 kunas en banque. On me dit que : Andy Biersack. Je crédite : Hungryavatars (avatar), Ilyria (gif). donc j'ai : 27 ans. à : Trešnjevka. La classe hein ! Côté cœur je suis : Récemment en couple. avec : Julien. Me, myself and i :
En cours,
Gaelien 2
Leïla 1
Tobias 1
Terminés,
Gaelien 1



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Gaelien#2] Avec toi je me sens bien   Mer 1 Aoû - 7:20

Il y a des choses que Gaelan sait au fond de lui. Lorsqu’il regarde Julien, il sait qu’il ne veut pas le perdre. Il lui est bien trop précieux maintenant. Mais pourtant, le croate est persuadé qu’il va tout faire foirer un jour ou l’autre. Qu’il va dire ou faire le geste de trop, qui fera fuir le blond loin de lui. Non pas qu’il le veuille, loin de là même, mais il en est persuadé. Parce qu’il fait toujours tout foirer. La preuve avec Kat. Il était bien et heureux avec …. Mais il a fallu qu’il y est ce pari complètement débile et que bien sûr, lui ressente quelque chose de bien plus que de l’amusement pour cet homme. Dans un certain sens, c’est lui qui a gâché son histoire avec Kat et non l’inverse. Soupirant, il voit bien que ses mots ne sont pas pour rassurer Julien. Alors il se reprend, comme il se peut. C’est lui le problème pas le blond. Il pourrait résumer tout ce petit monologue par cette simple petite phrase. Le blond se met à lui répondre, a lui dire ce qui pourrait réellement le faire fuir. Tromper ce n’est pas possible …. Manquer de respect, jamais, sauf par inadvertance. Soupirant, il plante de nouveau son regard dans celui du blond. « J’ai envie d’y croire moi aussi …. Mais quand je fais tout foirer ce n’est pas volontairement… vraiment. C’est même sans m’en rendre compte mais c’est fait malgré tout. Mais avec des si, on mettrait Paris en bouteille. » Ainsi il veut montrer que le sujet est clos. Il tourne en rond ça ne sert à rien de continuer ainsi.

Le film en route, Julien sur son torse, Gae fixe l’écran. Il ne suit pas réellement, le gore ne le dérangeant pas plus que ça. Avec la prison, tout ce genre de choses ne l’effraie plus. Un avantage peut être … buvant de temps à autre son café, il a presque fini quand le générique de fin raisonné dans la pièce. Laissant le blond s’occuper de tout éteindre, Gaelan attend patiemment. Puis le moment fatidique tombe. Retraçant les traits du tatouage, Gae le commenté. Mais il sait que ce n’est pas ça qui pose problème à Julien, même si lui n’en voit pas. Posant sa main sur la cicatrice du passé, il embrasse le coin de ses lèvres avant de se reculer. Il est sincère. Apparemment, pour une fois, il trouve les bons mots. Un baiser intense qui pourrait conduire à bien plus, alors que le dos du croate vient frapper le matelas. Heureusement, Julien y met fin, S’Allongeant de nouveau contre lui. « Aucun souci. A demain.. » La respiration de son homme devient de plus en plus lourde, signe qu’il commence à s’endormir. Une fois sur qu’il dort, Gae se décale sans le réveiller et attrapé son thermos avant de sortir. Il redescend laver ce dernier avant de remonter et de passer par la salle de bain pour se laver les dents. Retournant dans la chambre, il se glisse de nouveau dans le lit et Julien vient immédiatement se reblottir contre son torse. Souriant, Gaelan ferme les yeux attendant que le sommeil le gagne.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Gaelien#2] Avec toi je me sens bien   

Revenir en haut Aller en bas
         

 [Gaelien#2] Avec toi je me sens bien

 Sujets similaires
-
» elle pèse 330kg et elle est belle
» Donde esta la biblioteca? → FT. Edward H. Nicolas
» CHRYSLER VOYAGER 3,3 V6 4x4 LIMITED toutes options!
» "Bien communiquer avec son enfant" de Christel Petitcollin
» LE SENS DES MOTS ou l’art de jouer avec les mots.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit