RSS
RSS



 
Bienvenue aux nouveaux membres sur Rainbow Community !
L’événement spécial Halloween est lancé ici
Le concours d'écriture vous ouvre ses portes juste ici !
Pour finir, la partie débat est ouverte ici !

Partagez | 
         

 Plus on est de fous plus on s'aime • Aria Kovac


Je suis arrivé à Zagreb le : 11/10/2018 J'ai posté un total de : 5 kunas en banque. On me dit que : Rosie Tupper Je crédite : Iriskina donc j'ai : 25 ans La classe hein ! Côté cœur je suis : En trouple avec : Luka Broz et Alejandro Quispe


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Plus on est de fous plus on s'aime • Aria Kovac   Jeu 11 Oct - 11:09


Aria Kovac
✱ Citation citation citation citation ✱


Passes ta souris sur la dernière image !


Que pensez vous de Mila Nola ? Et Goran Horvat ? : Nous avons ici deux personnes bien différentes n’est pas ? Commençons par le commencement. Mila Nola est une personne bien, qui se bat pour ce qu’elle trouve juste et qui ne fait pas les choses à moitié. J’aime ça. Mais ce n’est pas pour autant que je l’idolâtre ou que je lui voue une quelque passion… A vrai dire… Je pense que ça me passe au peu au-dessus de la tête… Comment dire… Je ne suis pas sure de me sentir concernée bien que… Si je le sais, ça me concerne. Mais bref, je m’éloigne du sujet. Passons à l’autre. Lui, je ne le supporte pas et là, c’est loin de me passer au-dessus de la tête. C’est un incapable, un individu dangereux et idiot. Comment peut-on le laisser à la tête d’un COMMISSARIAT ? Comment peut-on se sentir en SECURITE avec un tel connard à la tête des forces de l’ORDRE ?! Il n’y a qu’à voir la situation pour se rendre compte que… comment dire… On est dans la merde !
Quelle est votre position sur la cause LGTB+ ? Donc, je disais. Sur le papier j’en fais partie. C’est vrai, le polyamour en vrai, c’est l’une des centaines de lettres qui se cachent derrière le « + » du LGBT+. Mais… Je ne sais pas… Je n’aime pas les catégories, je n’aime pas qu’on me place dans des cases ! Je DETESTE être réduite à ça. Mais j’y suis quand même attachée un peu, parce que Luka et Alejandro le sont. Et ces deux-là, lorsqu’ils se lancent dans quelque chose, ils ne rigolent pas !
Pourquoi êtes-vous à Zagreb et comment êtes-vous arrivés là ? J’y ai trouvé du travail. Et puis, ce n’est pas très loin du village familiale alors bon…
dans quel groupe souhaiteriez-vous être et pourquoi ? Neutre surement. Certes de fait partie de « la grande famille LGBT+ », certes il m’arrive de me rendre à des manifs ou à des actions… mais je n’y vais que pour mes deux garçons.
Quel est votre avis sur les différents groupes (militant, neutre, ignorant, opposant) ? Les militants sont des gens courageux mais excessifs. Les opposants sont des gens imbéciles mais bienpensants (ce qui est surement la pire des choses). Les neutres sont des gens froussard ou bien trop… nonchalants.
A Zagreb, 9 habitants sur 10 se déclarent catholiques. Quelle est donc votre confession ? En avez vous une? Quel est votre point de vue sur la religion? Dieu est surement mort. Et ça n’a aucune importance.


Informations générales


Nom Kovac Prénom Aria Date de naissance3 mars 1993 signe astrologique du poisson Age 25 ans Nationalité Croate Origines Croate, non j’ai pas énormément bougé dans ma vie… en tout cas je suis toujours revenue Orientation sexuelle Ployamoureuse Statut En couple. Enfin plutôt en trouple Métier ou études publicitaire chez FCR MEDIA Zone du travail A Donji Grad Quartier de résidence Pas loin de mon bureau, Donji Grad toujours Statut financier Ça va, je me plein pas.

Caractère & Particularités

• Passionnée ◘ Entêtée • Ouverte ◘ Impulsive • Sensible ◘ Excessive • Intuitive ◘ Possessive • Curieuse ◘ Boudeuse • Créative ◘ Sincère (trop) • Pétillante



Ft Rosie Tupper

Pseudo Iriskina Age 20 printemps! Comment es-tu arrivé ici ? Une proposition facebook… Ah, oui non par contre ce n’était pas à moi qu’on parlait *hausse les épaules* je sais profiter des bonnes choses ! Ton avis sur le forum ? Beau et créatif, que demander de mieux ! lovee lovee Veux-tu voir la "partie câline" ? Mmmmm... Sa se pourrait bien




Dernière édition par Aria Kovac le Mar 23 Oct - 17:24, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas

Je suis arrivé à Zagreb le : 11/10/2018 J'ai posté un total de : 5 kunas en banque. On me dit que : Rosie Tupper Je crédite : Iriskina donc j'ai : 25 ans La classe hein ! Côté cœur je suis : En trouple avec : Luka Broz et Alejandro Quispe


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Plus on est de fous plus on s'aime • Aria Kovac   Jeu 11 Oct - 11:09


C'est pas un peu pompeux "biographie"?!
*Ce sont deux chapeaux dont le style me va très bien*


Salut ! Je m’appelle Aria. On m’a demandé de raconter mon histoire mais tu sais, je suis pas sûre qu’elle soit tout à fait palpitante. Tu risques de t’ennuyer un peu sur le début alors je serais brève ok ? Après tu verras, ça devient plus intéressant.
Donc je m’appelle Aria Kovac, je suis née dans un petit village, entourée de Maman Kovac, Papa Kovac, Papi et Mamie Kovac, Papi et Mamie Sokka, et toute la famille qui suit, Oncles, Tantes et Cousins, Cousines... J’ai passé une enfance joyeuse et innocente, à courir partout, à rire et à découvrir tout ce que je pouvais découvrir. Le village de ma famille, minuscule, était mon terrain de jeu. Je pouvais aller où bon me semblait sans que jamais personne ne craigne pour moi. Les habitants veillaient sur moi. Mes parents tenaient la petite supérette, l’une des seules boutiques à plusieurs kilomètres à la ronde. Ils avaient aussi quelques livres à la vente et j’en ai un peu profité.
C’est comme ça que j’ai commencé à m’intéresser à l’art. Et je me suis très vite prise au jeu. J’ai très vite aimé. Enfin aimer… ADORER serait un mot plus juste. Et comme ça hein, en lettres majuscule. J’ai commencé à beaucoup dessiner. Mais vraiment BEAUCOUP. J’ai dû faire une vingtaine de portraits chaque membre de ma famille. Ma chambre d’enfant était TAPISSÉE de dessins. C’est donc assez naturellement, tu t’en doutes, que j’ai fait des études dans... la communication et la publicité !
Pour mes études, je suis partie à Zagreb. J’ai été prise à la fac dans un cursus spécialisé publicité. J’y suis allée un vendredi, deux jours avant la rentrée, alors même que la propriétaire m’avait lâché et que je n’avais plus d’appart. Tant pis ! Je savais que je finirais par trouver.

Et là, ça devient intéressant. Intéressant parce que c’est là que mes garçons entrent en scène. Luka Broz et Alejandro Quispe.
Je les ai rencontrés dans le train. Il était tard et ils dormaient. Ils étaient absolument adorables. Mais drôles aussi. Luka ronflait et le visage d’Alejandro bougeait comme s’il regardait un film tantôt dramatique, tantôt comique. Ils m’ont inspiré. Alors j’ai pris mon meilleur crayon et mon meilleur style pour faire une sublime caricature. Et puis, toute contente de moi, je me suis endormie à mon tour.
Ce sont des voix qui m’ont réveillé, leurs voix. Mon carnet de croquis était tombé et ils étaient en train de le regarder. Ils étaient mignons, vraiment! Tous les deux avaient les yeux pétillants de malice et d’intelligence. Lorsqu’ils se sont rendu compte que je m’étais réveillé, ils ont essayé de se défendre. Les nez de mon ami n’est pas aussi proéminent ! Son menton n’est pas aussi pointu ! Je leur ai rappelé la définition de la caricature. Et tout est parti de là.
Nous avons discutés pendant tout le voyage.
Luka rêvait d’être dramaturge. Il était talentueux, il faut bien le dire. Mais ne le lui dit surtout pas à lui : il a tendance à gonfler, des chevilles ou de la tête si tu vois ce que je veux dire. Il est drôle, fier et délicat.
Alejandro était plutôt dans la peinture. Tout aussi talentueux, il manquait pourtant de confiance en lui. Il est sensible, créatif et rêveur.
Les deux étaient très amis. Vraiment. Ils ne se quittaient pas depuis qu’ils avaient 5 ans et venaient à Zagreb pour faire une colocation et chercher le succès. Luka le dramaturge croate et Alejandro le peintre immigré bolivien. Ils m’ont proposé de venir avec eux, de me joindre à leur colocation. Ils m’ont plus ou moins sauvé de la rue. Je les adorais déjà.
Je me suis vite rendu compte que j’étais tombée amoureuse. C’était assez compliqué à gérer. Je voyais bien que je leur plaisais. Et ils me plaisaient aussi. Beaucoup. Les deux.
Dans les premiers temps, j’ai flirté avec les deux, chacun à leurs tours, caché. Mais je n’étais pas vraiment heureuse. J’étais mal à l’aise avec l’idée de leurs cacher des choses. J’avais l’impression de me mentir à moi-même.
Alors, je les ai réunis, et je leur ai dit. Ils ont pas mal réagi… Ils n’ont pas bien réagi non plus. Ils étaient… ébahis, je dirais. J’ai parlé, parlé, parlé. Je leur ai dit sans prendre mon souffle. Je crois qu’ils n’ont pas vraiment compris au début, que je puisse les aimer autant l’un que l’autre. À part totalement égale. Aussi éperdument fort l’un que l’autre. Tu ne comprends pas peut-être toi-même. Je vais t’expliquer : ils sont comme deux chapeaux. L’un est un chapeau en lambeaux à la doublure très douce. Un peu déformé mais très confortable à porter. L’autre, c’est un chapeau chic, d’une élégance tapageuse. Il faut le surveiller quand il y a du vent mais il tient chaud. Ce sont deux chapeaux dont le style me va très bien. N’est-ce pas injuste de me forcer à choisir quand les deux me sont accessibles ? Je leur ai dit que jamais je ne pourrais avoir l’un sans l’autre. Qu’avec Alejandro, Luka me manquerait. Avec Luka, Alejandro me hanterait.
Finalement, ils se sont regardés. L’un a dit qu’il aimait bien la manière dont on vivait. L’autre à renchérit que ce ne serait pas pratique de déménager. Alors nous avons passé un accord. Nous allions vivre ensemble. Mais pas de sexe. On s’aime mais… « à distance ». C’était le contrat.
Pendant un an, nous avons vécu à trois. Il y a beaucoup de moments de tensions. Tu imagines ? Vivre avec deux garçons que tu aimes et qui t’attirent et qui t’aiment et que tu attires en retour ?
J’encourageais Alejandro à continuer de peindre, je lui disais qu’il avait trop de talent pour le cacher. Et je critiquais vivement Luka, histoire de le pousser vers la perfection. Et le faire dégonfler aussi. De mon côté, je bataillais pour les faire connaître au grand public. J'allais voir moi-même des éditeurs et des galeries d'art. Je passais même outre certain "non il n'est pas disponible". Et tu sais quoi ? Ça a marché !
Luka fut le premier à en bénéficier. Sa pièce de théâtre « Au soir du 7ème jour » trouva un éditeur et même un metteur en scène. C’était l’euphorie. Jusqu’à… Jusqu’à ce qu’il doive partir. Le succès tu comprends… Alors il est parti.
J’étais anéantie. Ravie pour lui… mais anéantie. Je n’étais pas la seule d’ailleurs. Alejandro n’avait jamais ou presque quitté son meilleur ami. Pas aussi longtemps en tout cas. Nous n’étions pas bien et… tu t’imagines bien… nous avons craqué. Nous avons rompu le contrat.
Bien vite, Alejandro eu le succès qu’il méritait à son tour. S’il te plaît, ne me prends pas pour une chose fragile et malheureuse. Mais c’est vrai, j’ai un peu souffert de leur succès au début. Avec l’absence de Luka qui me manquait terriblement, Alejandro allait et venait, et je me sentais un peu seule.
Tu imagines, quand Luka est revenu ? Comme j’étais contente ! Mais… Je n’ai pas voulu lui mentir ou lui cacher des choses. Alors je lui ai révélé ce qui s’est passé entre Alejandro et moi.
Bien entendu, Luka était furieux. Il était furieux contre moi. Mais en vrai, nous étions trop heureux de nous revoir, et puisque le contrat avait été brisé une fois… pourquoi pas deux ?
Tu penses peut-être que je suis trop bête, que je suis une imbécile ou peut-être même une salope ? Et tu as peut-être raison... Mais je les aime tellement ! Et Luka m’avait tellement manqué !
Nous nous sommes retrouvés tous les trois quelque temps plus tard. Est-ce que, au fond de moi je regrettais ? En réalité, sur le coup, au moment où je le suis trouvé devant ces deux hommes que j’aimais tellement, oui. Je ne voulais pas qu’ils se haïssent. Et je ne voulais pas qu’ils me haïssent moi. Moi qui me suis imposée entre eux. Moi la salope qui fait tout pour briser leur amitié.
Alejandro a frappé Luka violemment. Et moi, honteuse et dévastée, je me suis enfuie. Je les ai laissés seuls.
Je me suis cachée. J’ai trouvé un petit appartement à quelques kilomètres de ma fac. Je me détestais un peu. Beaucoup en fait. Mais je n’osais pas recontacter les garçons.
Ce sont eux qui m’ont retrouvé.
Ils ne m’ont pas vraiment expliqué ce qu’il s’est passé entre eux. Mais ils se sont rapprochés… physiquement. Sentimentalement. Et oui, ils sont venus me chercher, parce qu’ils m’aimaient, tout autant qu’ils s’aimaient.
On a fini par passer un nouveau contrat. Et maintenant, on avait de quoi s’amuser !

J’ai été embauché chez FCR MEDIA, une grosse boite de communication dont la maison mère croate se trouve au centre-ville. Avec nos trois salaires, on a de quoi habiter au centre-ville et surtout acheter un très grand lit.
On est toujours ou presque fourrés ensemble. Parfois on nous prend pour un trio de meilleurs amis… jusqu’à ce qu’on nous voit nous embrasser. Cinéma, théâtre, opéra, restaurant… l’avantage de « ne pas se plaindre » au niveau économique, c’est que VRAIMENT, on ne se plaint pas ! On profite de la vie et on s’aime ! Que rêver de mieux !


* Cette histoire est fortement inspiré du film de 1933, Sérénade à trois, d’Ernst Lubitsch, c’est un super film donc si vous en avez l’occasion ; foncez !*


Dernière édition par Aria Kovac le Mar 23 Oct - 17:25, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

Je suis arrivé à Zagreb le : 02/10/2018 J'ai posté un total de : 31 kunas en banque. On me dit que : Alina Kovalenko donc j'ai : 25 ans (un quart de siècle) à : Quartier Sud La classe hein ! Côté cœur je suis : En couple (3 fois)


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Plus on est de fous plus on s'aime • Aria Kovac   Jeu 11 Oct - 17:10

Coucou ! <3
Bienvenue <3 Hâte d'en savoir plus
Revenir en haut Aller en bas

Je suis arrivé à Zagreb le : 30/03/2018 J'ai posté un total de : 461 kunas en banque. On me dit que : Julien Doré Je crédite : Fae pour l'avatar. MORPHINE pour les images de ma signature et CRIMSON DAY pour le codage de ma signature. donc j'ai : 35 ans à : trešnjevka La classe hein ! Côté cœur je suis : célibataire Me, myself and i :





Kieran ♥️ Le plus beau.
Matea Colocataire 1
Stacey Cliente
Gaelan Voisin
Anja Ma petite soeur
Jouni Mon meilleur ami



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Plus on est de fous plus on s'aime • Aria Kovac   Jeu 11 Oct - 20:22

Bienvenue à toi douce créature ! Comment ça on profite des messages facebook pour venir haha ? ♥️ Si tu as la moindre questions, n'hésites surtout, pas, je t'informe d'avance que dimanche à 19h, on aura une petite soirée cb, tu es bien sûr conviée !





Smile at the sun, cry with the stars
Revenir en haut Aller en bas

Je suis arrivé à Zagreb le : 11/10/2018 J'ai posté un total de : 5 kunas en banque. On me dit que : Rosie Tupper Je crédite : Iriskina donc j'ai : 25 ans La classe hein ! Côté cœur je suis : En trouple avec : Luka Broz et Alejandro Quispe


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Plus on est de fous plus on s'aime • Aria Kovac   Jeu 11 Oct - 22:13

Oh c'est super gentiiiiiiii !!!! Mercii lovee lovee lovee lovee lovee






Mes deux garçons, mes deux amours, mes rêves de toujours. Je vous aime au plus profond de moi, je vous aime comme une parfaite chimie, je vous aime et c'est la plus belle de mes folies.
Revenir en haut Aller en bas

Je suis arrivé à Zagreb le : 04/10/2018 J'ai posté un total de : 65 kunas en banque. On me dit que : Landon Liboiron Je crédite : LemonTart donc j'ai : 27 ans à : Gentlemen's Club La classe hein ! Côté cœur je suis : brisé et célibataire avec : moi-même pour le moment


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Plus on est de fous plus on s'aime • Aria Kovac   Jeu 11 Oct - 23:42

Bienvenue à toi ! Bon courage pour le reste de la rédac


A part of me died with you this night.
I didn't know how I did to survive without you by my side. Breathing is hard
Revenir en haut Aller en bas

Je suis arrivé à Zagreb le : 30/03/2018 J'ai posté un total de : 461 kunas en banque. On me dit que : Julien Doré Je crédite : Fae pour l'avatar. MORPHINE pour les images de ma signature et CRIMSON DAY pour le codage de ma signature. donc j'ai : 35 ans à : trešnjevka La classe hein ! Côté cœur je suis : célibataire Me, myself and i :





Kieran ♥️ Le plus beau.
Matea Colocataire 1
Stacey Cliente
Gaelan Voisin
Anja Ma petite soeur
Jouni Mon meilleur ami



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Plus on est de fous plus on s'aime • Aria Kovac   Ven 12 Oct - 19:26

@Aria Kovac alors ma douce Aria, suite à ta demande, voilà quelques points selon moi intéressant à approfondir :

- Penses à parler du village natale d'Aria, ainsi que sa famille. Que font ses parents ? Quels âges ont-ils ? A-t-elle des frères et sœurs ?
- Concernant son métier, il paraît intéressant vraiment, mais on ne voit pas le parcours qu'elle a fait jusque là. Dans quelle boite si fameuse travaille-t-elle ? Dans quel quartier de Zagreb ?
-Où est-ce que ces trois là habitent ? Quel type de logement ?
-Fait-elle du sport ? A-t-elle des allergies ? Une maladie particulière ? Des tatouages ?

Voilà, ce sont des points pour améliorer tout cela, attention aux fautes, même si bien sûr c'est pas finit !

J'en profites pour dire que j'ai bien aimer lire ta fiche





Smile at the sun, cry with the stars
Revenir en haut Aller en bas

Je suis arrivé à Zagreb le : 10/03/2014 J'ai posté un total de : 896 kunas en banque. On me dit que : Leonardo Dicaprio Je crédite : moi donc j'ai : 25 à : domicile La classe hein ! Côté cœur je suis : libre et prisonnier. Me, myself and i : "Tout enfant est ainsi confondu la première fois qu'on le traite arbitrairement. S'il vient à vous, il estime avoir droit, par-dessus tout, à la justice. Si vous vous montrez injuste envers lui, il ne cessera pas de vous aimer mais il ne sera plus jamais le même. Nul n'oublie la première injustice" J.M Barrie



Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
MessageSujet: Re: Plus on est de fous plus on s'aime • Aria Kovac   Ven 19 Oct - 18:29

Hello et bienvenue !
Concernant son lieux de vie, passe un petit moment dans l'annexe de Zagreb pour repérer ton personnage et le situer plus précisément ! Bon courage pour la fin de ta fiche !


"J'aimerais qu'on s'en aille, s'enfouir au plus profond des bras de la terre, entre les doigts des arbres immenses. Mais on ne pars pas, sinon la route serait morte, si on partait, qu'on claquait juste la porte. Alors je t'aime ce soir aussi fort que je veux t'aimer tout les prochains soirs, comme si ce premier soir était le dernier de mes soirs, comme si la moire de ton corps était le doux baiser de ma mort. J'aimerais être assez grand pour te porter sur mon dos. Il n'y a pas de serpents dans le ciel."
E.G.

Revenir en haut Aller en bas

Je suis arrivé à Zagreb le : 10/03/2014 J'ai posté un total de : 896 kunas en banque. On me dit que : Leonardo Dicaprio Je crédite : moi donc j'ai : 25 à : domicile La classe hein ! Côté cœur je suis : libre et prisonnier. Me, myself and i : "Tout enfant est ainsi confondu la première fois qu'on le traite arbitrairement. S'il vient à vous, il estime avoir droit, par-dessus tout, à la justice. Si vous vous montrez injuste envers lui, il ne cessera pas de vous aimer mais il ne sera plus jamais le même. Nul n'oublie la première injustice" J.M Barrie



Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
MessageSujet: Re: Plus on est de fous plus on s'aime • Aria Kovac   Aujourd'hui à 23:20

Validé(e) !
✱ Rainbow Community ✱




Hello ! Jolie fiche, claire et pas trop longue bravo ! Le trio amoureux que tu propose est très intéressant, voir comment leur couple s'articule et s'accepte et les problèmes qu'ils vont pouvoir rencontrer... J'ai hâte de lire ca ! Et puis j'aime beaucoup ton avatar (ainsi que tes réponses aux questions concernant Mila, Horvath, la religion...) ca sonne juste. Bienvenue parmi nous !

Bravo encore et bon jeu ! Pense à ta fiche de lien et si tu as le moindre souci ma boite à MP reste ouverte  


Félicitations, tu es officiellement validé ! Bienvenue dans la ville de Zagreb, nous espérons que tu te plaises parmi nous. N'hésites pas à checker ton profil pour voir si tu as tout rempli correctement, et nous te donnons quelques petits liens pour ne pas que tu te perdes sur le forum (ça serait dommage) : Tu peux vérifier si ton avatar et ton métier ont bien été recensés ici et ici ; pour le reste de la gérance de ton compte, tu peux retrouver tout ce qu'il te faut à cet endroit. Tu peux fabriquer ta fiche de liens et poster sur celles des autres par ici, et si tu as envie de te trouver un partenaire de RP, visiter les sujets des autres membres pour voir si quelqu'un est disponible.

De plus, le forum fonctionne sur un système de groupe d'intégrations ; chaque administrateur a son propre petit groupe à gérer, tous avec des noms de pâtisseries (pour vous donner faim). Tu fais donc partie du groupe des CUPCAKES, qui est le groupe de Louis S. Achéron. Tu peux dès à présent venir discuter et délirer avec les autres membres du groupe sur le flood des CUPCAKES !

Nous te souhaitons une bonne aventure parmi nous !



"J'aimerais qu'on s'en aille, s'enfouir au plus profond des bras de la terre, entre les doigts des arbres immenses. Mais on ne pars pas, sinon la route serait morte, si on partait, qu'on claquait juste la porte. Alors je t'aime ce soir aussi fort que je veux t'aimer tout les prochains soirs, comme si ce premier soir était le dernier de mes soirs, comme si la moire de ton corps était le doux baiser de ma mort. J'aimerais être assez grand pour te porter sur mon dos. Il n'y a pas de serpents dans le ciel."
E.G.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Plus on est de fous plus on s'aime • Aria Kovac   

Revenir en haut Aller en bas
         

 Plus on est de fous plus on s'aime • Aria Kovac

 Sujets similaires
-
» Poème Nous les Fous de Généalogie
» Les Fous du volant
» "Le Roi des Fous"
» Fausse couche et saignements de fous
» VENDREDI 04 ET SAMEDI 05 JUIN 2010 / Villars - Colmars

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit