RSS
RSS



 
Bienvenue aux nouveaux membres sur Rainbow Community !
L’événement spécial Halloween est lancé ici
Le concours d'écriture vous ouvre ses portes juste ici !
Pour finir, la partie débat est ouverte ici !

Partagez | 
         

 Camille Čop (Harry Styles) - You touched me and suddenly I was a lilac sky.


Je suis arrivé à Zagreb le : 27/10/2018 J'ai posté un total de : 8 kunas en banque. On me dit que : Harry Styles Je crédite : Dinosaure, moi donc j'ai : 21 ans à : Donja Dubrava La classe hein ! Côté cœur je suis : célibataire


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Camille Čop (Harry Styles) - You touched me and suddenly I was a lilac sky.   Dim 28 Oct - 0:02


Camille Čop
✱  Complètement normal, complètement banal, je suis con, tellement malade. ✱


Passes ta souris sur la dernière image !


Que pensez vous de Mila Nola ? Et Goran Horvat ? : Iel se méfie de Mila. Parce qu'elle se bat pour les droits des lgb, c'est certain, mais que le reste de la communauté semble un peu passer à la trappe. Que même si elle parvient à changer un minimum les mentalités sur les personnes homosexuelles, il restera toujours les personnes trans et non-binaires mises de côté. Que les discriminations pour les personnes comme ellui resteront toujours plus violentes, encore moins acceptées que le reste. Iel ne se sent pas en sécurité, même avec Mila dans les parages. Parce que les rejets au sein de la communauté LGBT+ existent aussi, énormément, et que c'est un peu effacé parfois, ignoré. Et que Mila est une personne cis – par conséquent, elle peut tout aussi bien être l'oppresseur... Que n'importe quel autre croyant. Et Camille, ça l'effraie un peu. Ca ne l'empêche pourtant pas d'aller se battre dans les rues aux côtés de Mila, lorsqu'il le faut. Mais ses slogans, iel les crie autant pour la communauté LGBT+ que pour les opposants.

Goran, c'est une toute autre histoire. Après tout avec Mila, Camille peut au moins espérer que son orientation sexuelle soit un peu plus acceptée, à défaut de son genre ; avec Goran, iel se sent totalement détesté.e, pour tout ce qui lea compose. Pour tout ce qu'iel se sent, tout ce qu'iel est. De plus Goran possède un vrai pouvoir au sein de la ville, surtout au sein de la police locale, ce qui n'est pas pour arranger la haine de Camille envers lui et les policiers lorsqu'iel assiste à tous les abus  possibles cachés par le politique.
Quelle est votre position sur la cause LGBT+ ? Pour l'égalité, pour la mise en lumière des autres, pour montrer aux autres que les gens de la communauté LGBT+ existent. Pour montrer qu'iel existe. Iel milite le plus possible, essaie d'être le.a plus ouvert.e d'esprit possible, même si iel a encore beaucoup de choses à apprendre. Iel est aussi pour l'information, pour Camille c'est aussi une autre forme de lutte, plus douce mais toute aussi importante.
pourquoi êtes-vous à Zagreb et comment êtes-vous arrivés là ? Camille a toujours vécu en Croatie, mais dans la campagne. Le moment des études est arrivé, et ses parents en ont profité pour le.a mettre dehors, en quelque sorte. Direction Zagreb. Iel mentirait si iel disait ne pas avoir choisi cette ville-là pour ses études à cause des derniers événements concernant la communauté. Iel voulait être au plus près de la lutte, au plus près de l'action – parce qu'iel a trop longtemps été passif.ve, et qu'iel ne voulait plus l'être.
dans quel groupe souhaiteriez vous être et pourquoi ? Le groupe des militant.e.s, assurément. Parfois iel a l'impression que la lutte est vaine, qu'iel n'arrivera jamais à atteindre cette apogée de l'égalité et de l'acceptation, mais cette baisse de morale ne dure jamais très longtemps – le reste du temps, iel lutte, de tout son corps, de toute son âme. Parce que Camille veut exister, plus que tout au monde.
quel est votre avis sur les différents groupes (militant, neutre, ignorant, opposant) ? Dans la théorie, Camille laisse les gens penser ce qu'ils veulent, même si iel aime informer les ignorants – parce que pour ellui, ça reste important que les gens sachent ce qu'ils sont, et qu'ils peuvent être écoutés et acceptés. Mais ça serait trop simple, que les gens se contentent de penser. Ce qu'iel n'accepte pas, c'est la violence. C'est le rejet des autres, pour ce qu'ils sont. Camille ne comprend pas et ne peut définitivement pas agréer à ce mode de fonctionnement. Il ne devrait pas y avoir de haine pour ce que nous ne comprenons pas – il devrait y avoir de la curiosité, ou au maximum, de l'ignorance.
A Zagreb, 9 habitants sur 10 se déclarent catholiques. Quelle est donc votre confession ? En avez vous une? Quel est votre point de vue sur la religion? Contre tout et tout le monde, Camille est profondément croyant.e. Pas forcément dans ses actes, mais Camille croit en Dieu, croit en cet être rempli d'amour qui l'aurait créé, et qui l'accepte comme iel est. Iel prie encore, souvent, même si iel évite les églises en général car elles sont toutes contre sa façon d'être, de penser, d'exister même, et qu'iel ne s'y sent plus à sa place. Mais Camille ne désespère pas qu'un jour, iel puisse remettre les pieds dans un lieu sacré, accepté.e et bien accueilli.e.


Informations générales


Nom Čop Prénom Né.e Šime, sur les papiers il en est toujours ainsi mais iel ne s'y reconnaît pas. Pour ellui, c'est Camille, et pas autre chose. Date de naissance 25 avril  1997 Age 21 ans Nationalité Croate Origines Croates, un peu anglaises, très lointaines (de sa grand-mère maternelle, en fait)Orientation sexuelle Pansexuel.le Statut Céliba-seul Métier ou études En études pour devenir bibliothécaire, iel bosse aussi dans une petite librairie de son quartier pour payer ses études. Zone du travail Donja Dubrava Quartier de résidence Gornja dubrava Statut financier Pauvre

Caractère & Particularités

Camille, iel est doux.ce. C'est la première chose qu'on remarque chez ellui, son visage est doux, son sourire est brillant, iel a la main sur le cœur et toujours prêt.e à la tendre vers les autres. Camille, iel est rêveur.se. On lea verra souvent dans la lune, à regarder vers le ciel, un air à la fois un peu triste, un peu nostalgique et un peu rêveur sur le visage. On ne sait pas trop à quoi iel pense, dans ces moments-là ; mais souvent, après, iel vient réclamer un câlin. Parce que Camille est aussi quelqu'un de très tactile. Petit ourson sur pattes, iel n'a pas peur du contact, avec votre consentement bien entendu. Parfois, on a l'impression d'avoir affaire à un enfant qui n'a jamais vraiment grandi. Qui n'a jamais vraiment apprit. Pourtant, quand on connaît sa vie, on se demande comment c'est possible, de garder un aussi doux sourire.

Mais Camille, quand iel milite, devient une toute autre personne. Premier.e au front, à brandir ses drapeaux et ses pancartes, à réclamer ses droits, on a l'impression qu'iel n'a jamais peur, qu'iel donnerait sa vie pour l'égalité. Et c'est le cas. Iel s'est trop de fois rejeté.e, effacé.e, jusqu'à se rendre mal, jusqu'à vouloir s'arracher la peau les cheveux les vêtements, tout envoyer en l'air, tout lâcher. Iel ne voulait pas que d'autres vivent la haine de soi qu'iel a vécu, tout ça à cause de cette société qui n'acceptait pas l'autre. Camille veut que les choses bougent, pour les autres. Parce que Camille, il ne supporte pas de voir les autres tristes. Les autres, c'est un peu lui. Sans les autres, iel ne serait rien. Alors iel ferait tout pour les autres.

A un grain de beauté en forme de papillon sur la cuisse gauche (+) N'ose pas porter ses robes et jupes en public pour ne pas se faire taper dessus quand iel sort. Mais on lea verra souvent avec chez ellui, si bien qu'iel n'invite que quelques rares personnes (+) Adore mettre du vernis de toutes les couleurs, et du gloss (+) Sa couleur préférée est le lila et iel a un pull de cette couleur-là (+) Adore aussi porter des couronnes de fleurs, iel a toute une collection de fausses couronnes dans son armoire, et s'achète une vraie une fois par mois (quand son porte-monnaie le peut) (+) Peut passer des journées entières dans un fauteuil, un livre à la main, un chocolat chaud de l'autre (+) Iel croit encore au grand amour. Mais iel a si peu confiance en lui qu'iel pense ne jamais trouver quelqu'un qui l'aimera comme iel est. Alors, iel se tait.



Ft Harry Styles (morsmordre)

Pseudo Tetsu Age 19 le 28 octobre ehehehe Comment es-tu arrivé ici ? J'ai l'impression d'avoir toujours été là mdr Ton avis sur le forum ? Bio Veux-tu voir la "partie câline" ? Ofc, j'veux faire du sale avec bb Ethel moi.





Dernière édition par Camille Čop le Dim 28 Oct - 0:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Je suis arrivé à Zagreb le : 27/10/2018 J'ai posté un total de : 8 kunas en banque. On me dit que : Harry Styles Je crédite : Dinosaure, moi donc j'ai : 21 ans à : Donja Dubrava La classe hein ! Côté cœur je suis : célibataire


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Camille Čop (Harry Styles) - You touched me and suddenly I was a lilac sky.   Dim 28 Oct - 0:04


Penses-tu mais pour qui tu t'prends ? Tu t'crois saint,

t'es juste insultant.
*How long have you been smiling?
It seems like it's been too long
Some days I don't feel like trying
So what the fuck are you on? *

I) Bébé-crash

Papa et maman n'ont pas vraiment choisi de t'avoir. T'as pas vraiment choisi de les avoir non plus. C'est pas vraiment qu'ils voulaient pas d'enfant – c'est juste qu'ils n'y étaient pas vraiment préparés. Que t'es tombé.e comme ça, pas forcément au meilleur moment (non pas qu'il y ait eu un meilleur moment, de toute façon) et qu'ils se sont dit : on va faire avec. On va faire avec, comme on peut, avec ce qu'on a – pas grand chose. Vous n'avez jamais eu grand chose, à la maison. C'est pas très grave. Vous aviez les prières et les sourires. C'était déjà pas mal. Papa travaillait, maman faisait le ménage et jouait avec toi. C'était bien. C'était simple. Parfois, tu te demandes comment ça a pu autant partir en vrille, mais juste après tu essaies de te convaincre que c'est de leur faute.

T'as grandi dans des vêtements donnés par les voisins, souvent trop grands ou trop petits, dans la petite maison où la douche fuyait une fois sur deux. Mais c'est pas grave, il y avait autre chose de bien plus grand que la richesse : vous aviez la foi. Et tu as toujours adoré penser qu'il y avait quelque chose de plus grand que vous, qui vous regardait de l'au-delà et qui vous aimait peu importe ce que vous étiez, peu importe combien il y avait sur votre compte en banque. Tant qu'il y avait Dieu et tant qu'il y avait la famille, tout irait bien.

II) Être ou ne pas être  

Tout irait bien.

C'est ce que tu t'es répété en boucle pendant ton adolescence. Alors que ton corps se formait, alors que les poils poussaient, alors que la pomme d'adam grandissait. Tout irait bien. Alors que tes yeux se perdaient sur les corps des autres, et pas forcément que ceux des filles, et qu'ils avaient tendance à fuir le tien. Une merde avec un énorme trou au cœur, voilà comment tu te sentais la plupart du temps. Mais tout irait bien, n'est-ce pas ? Parce que Dieu était là, qu'il guidait tes pas, qu'il ne te laisserait jamais seul.e. Tu y crois, toi. Tu t'y accroches, tu finirais par trouver le bon chemin. Peu importe les discours des autres, la haine dans leurs yeux, les tabous dont on ne parle pas à table. Tu t'es dis et répété.e des nuits entières qu'il était là et qu'il te soutenait.

C'est Dieu qui t'a permis de les regarder, un soir. De leur sourire. Et de leur dire : « Papa, maman, je suis gay. »

Ils ont arrêté de manger,
ils ont écarquillé les yeux,
et ça aurait pu être tout.

III) L'existence

Mais ce ne fut pas tout.

Le mal-être est resté. Le trou dans la poitrine aussi. Les miroirs que tu fuis, ton corps que tu détestes parfois, que tu aimerais changer, effacer, cacher, et d'autres fois que tu pouvais trouver plutôt beau. Tu ne savais pas pourquoi tu étais ainsi. Pourtant à la maison, ça allait, plus ou moins. En fait, ils se sont tus. Ils n'ont jamais rien dit. C'est passé sous silence, le tabou a été plus fort que jamais. Pas grave. Tu te dis qu'il y a pire – tu sais qu'il y a pire. Les gens qui se font taper dessus, qui sont virés de chez eux, qui n'ont plus vraiment de famille, plus vraiment d'amis. Et les politiques qui s'en fichent, presque tous en tout cas. Mila est apparu. Le militantisme aussi, sur internet. Ca s'est développé. Tu as mis ton nez dedans – tu t'y es plongé, de plus en plus. On a tendance à ignorer l'impact que peu avoir les réseaux sociaux sur nos connaissances, sur nos idéologies, sur notre culture. Sur toi, ça a énormément joué.

Ca a décidé du reste de ta vie.
Tu ne regretteras jamais le jour où Dieu a mit sur ton chemin le militantisme. Parce que grâce à ça, tu as pu poser un mot sur le trou dans ta poitrine.

Tu as creusé, encore et encore, des heures de recherches passées sur internet, allant de la transidentité à une appellation qui t'étais alors totalement inconnue : celui de la non-binarité. Ne pas correspondre aux normes de masculinité et de féminité, celui de ne se sentir ni homme ni femme ou peut-être un peu des deux, celui de teintes de genre. Et plus tu lisais, plus tu te sentais mieux. Plus tu lisais, plus tu te disais : mais c'est moi. Voilà qui je suis. Voilà. J'existe. Ca, c'est moi. Et surtout : voilà, je ne suis pas seul.e. Le soulagement de poser des mots sur le trou dans ta poitrine – le soulagement de ne pas être bizarre, de ne pas être lea seul.e à qui cela arrive.

Je suis là.
J'existe.
Je suis moi et j'existe.

IV) Poing levé

Tu t'es assumé.e, petit à petit. Sous l'air dépassé de tes parents, tu as commencé à t'habiller autrement, à te voir autrement. A te sentir plus joli.e, que tu te sentes plus homme ou plus femme ou un mélange parfois flou des deux – demi-boy, demi-girl, et ces oscillations que tu apprenais à gérer. Tu t'en fiches. Tu restes persuadé.e que Dieu t'aimes – qu'il ne te lâchera pas, qu'il te soutiendra. Tu as volé haut, grâce à lui. Tu as appris qui tu étais, tu as su comment chercher, tu as su trouver ta voie. Tu penses que d'autres peuvent la trouver aussi. Tu penses qu'il y a beaucoup de personnes perdues comme toi, qui errent parce qu'ils n'ont pas trouvé les indications nécessaires pour trouver leur chemin. Et tu t'es mis à militer pour ça. Pour guider les autres. Pour les accepter et leur tendre la main, comme on a pas su t'aider toi. Tu t'es toujours débrouillé.e seul.e, mais maintenant, ça allait.

Parce que tu es monté.e sur Zagreb pour tes études, au grand soulagement de tes parents qui avaient parfois du mal à voir leur « fils » changer et « dévier » à ce point. Parce que tu t'assumes, et que tu te sens déjà plus soulagé.e, plus libre, plus heureux.se comme ça, même si parfois la dysphorie vient encore te grignoter la vie. Parce que tu es désormais au cœur du changement qui s'opère dans le pays, et que tu peux te dire que tu en fais partie, de ce changement.

Parce que tu existes,
et que tu peux le montrer aux autres.




Dernière édition par Camille Čop le Mar 30 Oct - 0:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Je suis arrivé à Zagreb le : 12/10/2018 J'ai posté un total de : 8 kunas en banque. On me dit que : Bill Skarsgard Je crédite : ironshy donc j'ai : 28 ans La classe hein ! Côté cœur je suis : célibataire Me, myself and i :



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Camille Čop (Harry Styles) - You touched me and suddenly I was a lilac sky.   Dim 28 Oct - 0:40

*Explose de rire*

Salut à toi revienvenue surtout !
Revenir en haut Aller en bas

Je suis arrivé à Zagreb le : 02/10/2018 J'ai posté un total de : 37 kunas en banque. On me dit que : Alina Kovalenko donc j'ai : 25 ans (un quart de siècle) à : Quartier Sud La classe hein ! Côté cœur je suis : En couple (3 fois)


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Camille Čop (Harry Styles) - You touched me and suddenly I was a lilac sky.   Dim 28 Oct - 13:03

Bienvenue <3

Et joyeux anniversaire <3
Revenir en haut Aller en bas

Je suis arrivé à Zagreb le : 09/11/2014 J'ai posté un total de : 70 kunas en banque. On me dit que : Louis Tomlinson. donc j'ai : 22 ans La classe hein ! Côté cœur je suis : célibataire. Me, myself and i :




Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Camille Čop (Harry Styles) - You touched me and suddenly I was a lilac sky.   Dim 28 Oct - 16:11

le.a futur.e amour de ma vie lovee




« S’il pouvait faire du soleil cette nuit. » - A. BRETON

Revenir en haut Aller en bas

Je suis arrivé à Zagreb le : 27/10/2018 J'ai posté un total de : 8 kunas en banque. On me dit que : Harry Styles Je crédite : Dinosaure, moi donc j'ai : 21 ans à : Donja Dubrava La classe hein ! Côté cœur je suis : célibataire


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Camille Čop (Harry Styles) - You touched me and suddenly I was a lilac sky.   Mar 30 Oct - 10:31

Merci à tout le monde sauf à Wren boude *distribue des couronnes de fleurs et tire la langue à Wren*


Revenir en haut Aller en bas

Je suis arrivé à Zagreb le : 12/10/2018 J'ai posté un total de : 8 kunas en banque. On me dit que : Bill Skarsgard Je crédite : ironshy donc j'ai : 28 ans La classe hein ! Côté cœur je suis : célibataire Me, myself and i :



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Camille Čop (Harry Styles) - You touched me and suddenly I was a lilac sky.   Mar 30 Oct - 14:01

Validé(e) !
✱ Rainbow Community ✱




Je valide avec un un compte pas validé je sais ! Très belle fiche, une boule d'amour qui va s'entendre à merveille avec mon Tobias. Rebienvneue à la maison

Félicitations, tu es officiellement validé(e) ! Bienvenue dans la ville de Zagreb, nous espérons que tu te plaises parmi nous. N'hésites pas à checker ton profil pour voir si tu as tout rempli correctement, et nous te donnons quelques petits liens pour ne pas que tu te perdes sur le forum (ça serait dommage) : Tu peux vérifier si ton avatar a bien été recensé ici et rajouter ton métier à la liste en faisant la demande ici ; pour le reste de la gérance de ton compte, tu peux retrouver tout ce qu'il te faut à cet endroit. Tu peux aussi fabriquer ta fiche de liens et poster sur celles des autres par ici.

De plus, le forum fonctionne sur un système de groupe d'intégrations ; chaque administrateur a son propre petit groupe à gérer, tous avec des noms de pâtisseries (pour vous donner faim). Tu fais donc partie du groupe des NOM DU GROUPE A METTRE ICI, qui est le groupe de PSEUDO DE L'ADMINISTRATEUR. Tu peux dès à présent venir discuter et délirer avec les autres membres du groupe [url=LIEN VERS LE FLOOD DE GROUPE]sur le flood des NOM DU GROUPE ! [/url]


Nous te souhaitons une bonne aventure parmi nous !

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Camille Čop (Harry Styles) - You touched me and suddenly I was a lilac sky.   

Revenir en haut Aller en bas
         

 Camille Čop (Harry Styles) - You touched me and suddenly I was a lilac sky.

 Sujets similaires
-
» Harry Roselmack : Premier JT ce soir à 20 heures
» Harry Potter existe vraiment !
» Harry W.Bliss
» Liste des divers styles Gyaru actuels
» [Decora] Tout les styles de coiffures decora

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit