RP LIBRES
TOUS LES RPS LIBRES!

Voilà comment je vois les choses. (Louis)
CASTIEL ☆ I’m not Superman, I’m Supertramp and you’re Superapple.
RSS
RSS



 
Bienvenue aux nouveaux membres sur Rainbow Community !
Vous trouverez l'annonce d'ouverture ici
Ainsi que le recensement pour les anciens membres ici !

Partagez | 
         

 CASTIEL ☆ I’m not Superman, I’m Supertramp and you’re Superapple.

avatar
Invité
Invité



MessageSujet: CASTIEL ☆ I’m not Superman, I’m Supertramp and you’re Superapple.   Sam 1 Oct - 3:45


CASTIEL EZIO VARGAS
ft. Francisco Lachowski


20 ANS ϟ LOSING CONTROL OF MYSELF ϟ VAGABOND À LA RECHERCHE D'UN EMPLOI (GÉNÉRALEMENT IL EST BARMAN)

2 FÉVRIER 1991 À JUNEAU (ALASKA) ϟ CÉLIBATAIRE
ϟ CE QUE TU PENSES DE MILA NOLA ; Qui ? Désolé, je voyage beaucoup et je ne suis pas ici depuis longtemps, alors vos héros locaux sont de piètres inconnus pour moi. Ah, elle a dit à tout le monde qu'elle était lesbienne ? Et alors ? Qui ça intéresse ? À part ceux qui avaient des vues sur elle bien sûr. Personnellement, je m'en fous. Enfin, ça dépend, elle est comment ?
.

“ Cinq trucs inutiles à savoir... „


Je suis amnésique. Suite à un accident de voiture à New Delhi (Inde), j'ai passé 5 jours dans le coma et à mon réveil, je ne me souvenais plus des trois dernières années qui viennent de s'écouler. Mon dernier souvenir remonte à mon départ précipité, après la mort de ma mère. A présent, j'essaie de retrouver ces parcelles de moi que j'ai oublié et de comprendre ce que cachent ces messages que je reçois. Apparemment, j'ai pris l'habitude de jouer à un jeu dangereux avec des hommes, alors que j'ai toujours été hétéro... Je ne comprends pas. Qui suis-je devenu ?

Récemment, j'ai recueilli un petit chiot que j'ai appelé Koda. Je ne m'en sépare jamais, il m'accompagne partout et dort même avec moi. Que serait un vagabond sans son fidèle compagnon de voyage ?

Je possède deux tatouages. Le premier est un signe tribal situé dans le bas de mon dos, juste au creux de mes reins... Quant au second, c'est un petit dragon, juste au niveau de mon aine.

Depuis que je suis petit, je collectionne les jouets que l'on trouve dans les paquets de céréales. Mon frère se moquait de moi, mais je m'en foutais. La preuve, je n'ai jamais perdu cette lubie.

Bon, vous voulez en savoir plus ? Alors : Ma peur du vide me paralyse ☆ Je conduis comme un manche ☆ Je fume comme un pompier ☆ Je chante sous la douche ☆ Mon rêve c'était d'être astronaute ☆ Je suis accro au chocolat ☆ les armes à feu me rappellent de mauvais souvenirs.



“ Liens prédéfinis „

le maître chanteur.[/b] Lors de sa première visite à Zagreb, Castiel a couché avec lui. Ils avaient passé une soirée bien arrosée ensemble, jouant, se cherchant, jusqu'à passer les barrières de l'intimité. Ce n'était pas la première fois que Cass' se laissait aller avec un homme, mais il n'assumait pas pour autant, alors quand il quitta la ville, il ne chercha pas à le revoir. Pour lui tout était clair, ce n'était qu'un jeu, il restait hétéro quelque soit les expériences qu'il avait déjà faites avec des hommes, pour s'amuser. Mais maintenant qu'il est de retour et qu'il a tout oublié, lorsqu'il a croisé cet ancien amant par hasard, dans un bar, il ne l'a pas reconnu. Alors quand ce dernier lui a fait des avances, il l'a brusquement repoussé, effrayé à l'idée qu'on pense qu'il aime les hommes. D'abord blessé par son comportement, le jeune homme a ensuite compris que Castiel est amnésique et il lui a envoyé une photo d'eux, prise durant cette fameuse nuit qu'ils ont partagé, précisant bien qu'il en possède des plus comprométantes encore (ce qui n'est pas forcément vrai) et qu'il n'hésitera pas à les montrer à tout le monde s'il ne revient pas partager son lit... •• libre
nom du lien.[/b] (soon) •• libre

À AJOUTER •• Irina - Mercure - Joakim - Adrian - Ayden - Soren - Klement - Prométhée - Dante - Moïse - Maël - Clyde - Baby - Danny - Randy - Agustin - Skyla - …
EN DISCUSSION •• Jaime - Enoah - Sven - …


Dernière édition par Castiel E. Vargas le Dim 4 Déc - 16:31, édité 21 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CASTIEL ☆ I’m not Superman, I’m Supertramp and you’re Superapple.   Sam 1 Oct - 3:46




boy meets boy
and boy runs away
.

© Leilan


    Prénom Nom
    .

    « blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah »



© Anat


    Joakim S. Hawke
    .

    « Ces deux-là se sont rencontrés à Chicago, à l'époque où Castiel visitait les USA, s'arrêtant dans quelques grandes villes. Mais en vérité, il s'était surtout attardé dans celle-ci. Justement parce qu'il y avait quelques connaissances, dont Joakim. Très vite, ils devinrent amis et autant dire qu'ils s'entendaient bien, comme s'ils étaient fait pour se rencontrer et peut-être était-ce le cas d'ailleurs. Sauf que voilà, Joakim finit par surprendre Castiel en train d'embrasser un homme, un soir, dans un bar, et il n'apprécia pas vraiment cette découverte. En effet, dès le lendemain, il lui fit bien comprendre que ça ne lui plaisait pas et qu'il ne trainait pas avec des gays. Vexé, Castiel lui répliqua qu'il n'était absolument pas gay et qu'embrasser un mec ne changeait rien à ça. Mais Joakim n'était pas du tout d'accord, alors sans même réfléchir à son acte, Cass lui vola un baiser accompagné d'un "Voilà, dans ce cas, maintenant t'es gay aussi !". Et sur cette réaction surprenante, il quitta la ville. Depuis, ils ne se sont pas revus, mais de toute façon, Castiel ne se souvient de ce qui s'est passé entre eux. »



©


    Soren I. Eloïswa
    .

    « Lors de son premier voyage à Zagreb, Castiel s'était endormi devant la porte de l'immeuble de Soren et le trouvant là, ce dernier lui avait alors proposé de l'héberger chez lui. Très vite le courant passa entre eux, et un jeu s'installa... Un jeu dangereux qui finit par les effrayer quand ils commencèrent à s'attacher l'un à l'autre et à ressentir quelque chose qui n'était vraiment pas prévu au programme. Alors évidemment, Castiel prit peur et fuit Zagreb, quittant même le pays avec l'intention de ne jamais revenir. C'était la bonne décision, il en était certain, même si Soren lui manquait. Mais il ne pouvait pas se l'avouer. Peut-être aurait-il finit par admettre ce qu'il ressentait, s'il n'avait pas eu cet accident à New Delhi qui lui fit oublier ses voyages, y compris Soren.
    Ne sachant pas pourquoi il avait quitté Zagreb, le voilà de retour dans la capitale croate. Et une soir, alors qu'il dormait sous un porche, Soren qui venait d'effectuer une passe avec un client, le reconnut et vint lui demander du feu. Castiel ne le sait pas, mais il a déjà rencontré cet ami si précieux avec lequel il s'évade dans ses paradis artificiels et qui l'hébergent parfois chez lui. S'il connaissait leur passé commun, peut-être comprendrait-il enfin pourquoi Soren est souvent si distant avec lui, alors qu'ils s'entendent si bien... »



© Shiya


    Klement Malborough-Horak
    .

    « blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah »



© Anat


    Adrian L. Schwarz
    .

    « blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah »



© Cyrine


    Ayden K. Nichols
    .

    « blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah »





© Sab


    Mercure T. Aldébaran
    .

    « blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah »



Spoiler:
 


Dernière édition par Castiel E. Vargas le Dim 16 Oct - 21:34, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CASTIEL ☆ I’m not Superman, I’m Supertramp and you’re Superapple.   Sam 1 Oct - 3:47




girl meets girl
and she’s afraid to stay
.

©


    Irina S. Adamovitch
    .

    « blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah »





Spoiler:
 


Dernière édition par Castiel E. Vargas le Jeu 13 Oct - 22:23, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CASTIEL ☆ I’m not Superman, I’m Supertramp and you’re Superapple.   Sam 1 Oct - 3:47


A vous
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CASTIEL ☆ I’m not Superman, I’m Supertramp and you’re Superapple.   Sam 1 Oct - 10:06

NYA NYA NYA NYA ! Ton personnage est trop cool *-*
Puis ta même un chien :hiii: Moi j'ai un poisson rouge si tu veux tout savoir Arrow Bref, je viens te harceler de manière amicale pour un lien ! Faut bien que je me rattrape vu la façon dont j'ai oublié de te souhaiter la Re bienvenue ! T__T
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CASTIEL ☆ I’m not Superman, I’m Supertramp and you’re Superapple.   Sam 1 Oct - 12:13

Moi je veux un lien et j'ai même peut-être un début d'idée :)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CASTIEL ☆ I’m not Superman, I’m Supertramp and you’re Superapple.   Sam 1 Oct - 15:29


Mercurochrome ☆
Je plaisantais hier, je ne t'en veux pas du tout mon p'tit chou Tu me présenteras ton poisson rouge ? (a) Bref, un lien amical alors ? :3


Irina ☆ Oh raconte moi ton idée **
*curieuse*
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CASTIEL ☆ I’m not Superman, I’m Supertramp and you’re Superapple.   Sam 1 Oct - 16:13

Je savais bien que tu ne pouvais m'en vouloir, je suis tellement irrésistible *-*
Ouiii! Avec joie c'est Michel le Poisson Rouge ! XD Arrow
Un lien amical certes, certes certes !!!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CASTIEL ☆ I’m not Superman, I’m Supertramp and you’re Superapple.   Sam 1 Oct - 16:36

Moi je veux bien un lien si possible
:bim:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CASTIEL ☆ I’m not Superman, I’m Supertramp and you’re Superapple.   Sam 1 Oct - 17:20


Mercurochrome ☆
Oui tu es irrésistible (a)
fais un bisou à Michel pour moi *sbaf*
Sinon, j'ai un début d'idée xD Cass aurait pu aider Mercure lors de son premier voyage à Zagreb, mais le genre d'aide qui l'aurait "sauvé" genre appeler les pompiers alors qu'il était en danger ou autre. Tout ça pour dire que maintenant, il verrait Cass comme un héros ou un ange gardien (ouais carrément, je m'emmerde pas xD mais ça va avec le côté mignon de Mercure xD) et Cass ne comprendrait pas pourquoi Mercure l'apprécie autant et lui porte autant d'estime ? Puisqu'il ne se souvient plus de son "sauvetage" ? :mdr!:


Josko ☆ Bien sûr que c'est possible *-*
Une idée ? ~ 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: CASTIEL ☆ I’m not Superman, I’m Supertramp and you’re Superapple.   

Revenir en haut Aller en bas
         

 CASTIEL ☆ I’m not Superman, I’m Supertramp and you’re Superapple.

 Sujets similaires
-
» Scrubs ! "I'm no superman"
» Keenan Castiel - On ne réfléchit à sa vie que quand on fait des erreurs.
» Le manouche, son slip Superman, Flora et Droopi en Martinique
» Surprise, surprise. ▲ CASTIEL&MATTHEW&ALESSIA
» Mercy Graves (Superman/Batman)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit